À QUAND AKON ?

Akon City au Sénégal : La réaction du Ministre du Tourisme

Les députés ont saisi l’occasion du projet du vote de budget du ministère du Tourisme et des Transports aériens pour soulever la question du projet Akon City.

En effet, les parlementaires ont interpellé Alioune Sarr sur le terrain à Mbodiène attribué à Akon qui semble peiner à l’exploiter. Seulement pour Alioune Sarr, il s’agit d’un bail de 55 hectares, dont cinq hectares pour le village Akon.
Akon City au Sénégal, le projet du rappeur Akon au point mortSélectionné pour vous :
« Akon City » au Sénégal, le projet du rappeur Akon au point mort

Le ministre du Tourisme et des Transports aériens a également fait savoir qu’il y a un retard dans la mise en œuvre du projet. Mais, souligne-t-il, la SAPCO a le levier pour récupérer le projet s’il n’est pas réalisé.

Pour rappel, le rappeur américain d’origine sénégalaise Akon avait lancé officiellement ce projet pharaonique, estimé à 6 milliards de dollars, le 31 août dernier, à Mbodiène. Pour cause, faire sortir de terre « une ville africaine du futur », écologique, avec une architecture audacieuse, des hôtels, un centre d’affaires, un hôpital… Un projet qui peine toujours à aboutir.

senenews.com

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Stephane dit :

    5 hectares pour la cité du futur.Finalement la cité Akon sera construite sur 5000 m2 , les charognards se partageant 50 hectares au depend des poulations locales

  2. olive dit :

    les mange mille de la sapco vont s’en occuper …..un grand désastre en perspective pire qu’avec l’autre mégalo !

  3. Le chaman dit :

    Akon et Alioun Sarr, 2 faces d’une même médaille ! 2 malades, 2 mégalomanes, mythomanes, Akon City, il faut vraiment être un abruti en phase terminale pour croire une minute à un tel projet. Avec des mecs comme ça, je suis pas certain que le Sénégal atteigne la ligne bleue de l’émergence.
    Comment faire pour regarder tous ces projets positivement ? Je vais acheter des verres fumé comme ceux des bagnoles de nos chers ministres, et la vie sera plus belle.

  4. issa gibb dit :

    Un rappeur mégalomane désormais au abonné absent , un ministre fou qui voit des touristes partout et une Sapco, reine de l’incompétence
    => Adieu, Akon-City pour ceux qui ont cru….

  5. Jenks dit :

    Au Sénégal tout prend toujours beaucoup plus de temps que prévu mais la plupart du temps finit par se réaliser entièrement ou partiellement, les exemples de l’aéroport à Diass, la ville de Diamniadio, les autoroutes et le TER en sont des exemples. Akon City ou un autre projet du côté de Mbodiène finira par voir le jour … Wait and See.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :