LES RETRAITES FRANÇAIS ET LE SENEGAL…

Le Sénégal, 7e terre d’exil du troisième âge hors d’Europe

Le Sénégal devient de plus en plus un endroit préféré de certains Français. En effet, selon le classement du Retraite Sans Frontière, le pays situé en Afrique de l’Ouest est préféré des retraités français, hors du continent européen. D’après le classement de la plateforme, le Sénégal prend la 7e place des pays préférés par les personnes du troisième âge, outre l’Europe. Il faut par ailleurs souligner qu’il s’agit là d’une place de choix pour le pays d’Afrique subsaharienne, puisque c’est la seule terre d’Afrique noire qui se trouve dans le classement. Outre le Sénégal, figure le Maroc.

Un grand impact sur le coût de la vie

Notons que le Sénégal dispose de plusieurs atouts pour attirer les Français du troisième âge. Au nombre de ceux-ci figure la langue française qui y est parlée, mais aussi les coûts attractifs de l’immobilier, qui se remarque de par leur énorme impact sur le coût de la vie. Cependant, certains facteurs l’empêchent de visiblement occuper la première place du classement. Ainsi, on dénombre les loisirs, les infrastructures et les soins médicaux qui sont des secteurs où de nombreux problèmes persistent.
40% des retraités français résidents à l’étranger choisissent l’Afrique

Notons que ce n’est pas la première fois que le Sénégal est choisi comme destination préférée par les retraités français. En 2019, le pays faisait partie des trois localités (avec l’Île Maurice et le Maghreb) préférées de cette catégorie des français. Par ailleurs, selon les statistiques faites en 2017, par la Caisse nationale d’assurance (CNAV), le continent africain est la deuxième terre d’accueil des retraités français avec 40% du 1,15 million qui résident à l’étranger. La première place, quant à elle, revient à l’Europe avec 50% de retraités de nationalité française.

Romaric Sy/lanouvelletribune.info

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. oyster dit :

    Bonjour,
    Le cout attractif de l’immobilier est en fait moins le cas .
    Le foncier n’est pas toujours à jour ,et, cela peut amener des soucis .
    il parait facile d’importer de l’argent vers le SENEGAL, alors que l’inverse .
    Ceci dit l’obligation d’acheter n’existe pas ….

  2. Marc Maccn dit :

    Faux et archi faux…des 15.000 résidents francais du début des années 2000 au Sénégal ne restent plus que 3000, officiellement. Qui veut vérifiera les chiffres auprès du Consulat Général de France à Dakar.
    Et sur les 85 km de la Petite Côte au sud de Dakar il y a encore, excusez du peu, 2500, oui je dis bien deux mille cinq cents biens immobiliers, maisons, villas, appartements, etc, appartenant à des toubabs et à vendre abandonnés depuis des années. Alors ces chiffres délirants annoncés içi ne sont que purs mensonges et faux 100%.

  3. Ndiaye dit :

    On leur fera porter un brassard oui à la polygamie à l’aéroport.
    Celui qui n’est pas content saura ce qui lui reste à faire.

  4. Pilou dit :

    Bravo pour le Sénégal, un véritable plaisir de venir partager des moments de détente avec cette terre originel.

  5. issa gibb dit :

    Article et chiffres archi-faux !
    Encore une branlette de journaliste qui devait s’ennuyer à rien foutre dans ces bureaux et il a fait les fonds des tiroirs pour tomber sur un vieil article d’archives sur les retraités Occidentaux au Sénégal qu’il a entièrement recopié, en omettant de signifier la date du vieil article trouvé et la réalité de la situation en 2022…
    Les retraités Occidentaux, dont les retraités Français, sauf quelques irréductibles Séné-Gaulois amoureux du Sénégal, désertent le Sénégal pour faire place aux Islamistes en prolifération dans ce pauvre pays…
    Et nombreux, parmi ces retraités qui ne viennent même plus au Sénégal, peinent à vendre correctement leurs biens au Sénégal, pour aller voir ailleurs…
    Islamisme et Retraite ne font pas bon ménage !

  6. Seneleg dit :

    Merci de vos commentaires ; ancien du Sénégal, parti depuis 2012 en Indochine et qui voulait revenir au Sénégal comme retraité…

    Déjà, en Indochine, je donne mon passeport et quelques billets, une photo ou deux, et le visa retraité est OK pour un an sans me déplacer.
    Des logements super meublés pour le tiers du prix sénégalais avec piscine à 250 $…pour le reste c’est pareil.
    Ah oui, le soir, pas de souci de sécurité !

    Dommage…j’avais envie du Sénégal…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :