PEUT TOUJOURS MIEUX FAIRE

Évaluation des politiques publiques – Le Sénégal classé 3e derrière le Rwanda

Le Sénégal est classé 3e sur 39 pays dans le rapport 2019 de la Banque mondiale sur l’évaluation des politiques et des institutions en Afrique (CPIA), publié le 12 août dernier.

Il s’agit d’un outil de diagnostic annuel, destiné aux pays d’Afrique subsaharienne pouvant bénéficier des financements de l’Association internationale de développement (IDA), suivant 16 indicateurs regroupés dans quatre catégories : gestion économique, politiques structurelles, politiques d’inclusion sociale et équité, gestion et institutions du secteur public.
Ainsi, ce rapport jauge la qualité des structures politiques et institutionnelles nationales ainsi que leur capacité à soutenir une croissance durable et à réduire la pauvreté.
Avec une note de 3,7, le Sénégal est devancé par le Rwanda, 1er pour la 3e année consécutive avec une note de 4. Et le Cap-Vert, 2, avec 3,8. Le Sénégal est suivi du Kenya et de l’Ouganda.
LES RECOMMANDATIONS DE LA BANQUE MONDIALE
Dans ses recommandations, la Banque mondiale estime “qu’il est nécessaire de renforcer les systèmes de santé, surtout que les pays IDA d’Afrique subsaharienne ont dû faire face à la pandémie de la Covid-19 alors qu’ils étaient mal préparés à la gestion d’une telle crise sanitaire du fait d’une faible couverture sanitaire, de l’insuffisance des dépenses publiques dans la santé et du niveau élevé des coûts supportés par les patients.”
L’Institution bancaire internationale souligne aussi la nécessité de protéger le capital humain. D’autant plus qu’elle pense que la pandémie aura probablement des effets néfastes sur lui, en raison des perturbations causées à des services de santé essentiels, des pertes de revenus et des mesures de fermeture des établissements scolaires.
senescoop.net

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Isa dit :

    Mon pays se démarque une fois de plus mais il est vrai qu’il y a beaucoup d’efforts et volontés politique à appliquer, notamment au sujet des petits talibés qui devrait être une priorité.

    Mais où est le masque et distanciation sociale ?

  2. Regis Costet dit :

    Complètement tarée,cette foldingue!!!Elle mélange tout!!!Cet article avec son commentaire est une vraie pantalonnade!!!

  3. Ba dit :

    Régis costet, de qui parlez-vous ?

  4. issa gibb dit :

    C’est vrai que cet article est une vrai pantalonnade, c’est du vent, du flan rance !
    De l’autosatisfaction, de l’autocongratulation hypocrite et déplacée quand on connait la gestion calamiteuse de ces pays, sur tous les secteurs cités en référence de critères de classement, avec en tête la gestion du capital humain et la corruption endémique ??? Comment peut-on faire de tels classements avec de tels pays !
    Pour les encourager à « POUVOIR TOUJOURS MIEUX FAIRE » ??? çà sonne faux !
    Et la statuette ??? C’est quoi, ces 3 godemichets => C’est pour les 3 présidents gagnants :
    Le pdt Rwandais Paul Kagamé , le pdt Capverdien Jorge Carlos Almeida-Fonseca et et le Pdt Sénégalais Macky Sall, pour partouzer ce soir, à l’hôtel après un bon gueuleton, tandis que leurs peuples respectifs se débrouillent bien seuls, avec la pandémie du Covid19…
    Pauvre Afrique, pas sortie de l’Auberge avec ses bras cassés et ses classements à la con qui mènent à rien ! In chà Allah…

  5. Nic dit :

    Photo qui n’a rien à voir avec l’article.
    Macky Sall était à la tête du Comité d’orientation des chefs d’Etat et de gouvernement du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) depuis 2013 et durant 3 mandats consécutifs, la mission du président Macky Sall c’est terminé. Pour le remplacer, c’est son homologue rwandais, Paul Kagamé, c’est lui sur la photo.
    Quand au « trophée » je ne me souviens plus du nom de l’artiste, mais bon c’est de l’art 😁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :