L’EUROPE FINANCE LE FICHIER BIOMÉTRIQUE

Mise en place du fichier biométrique unique : Le Sénégal reçoit un lot de matériel d’une valeur de 245 millions Cfa

Le ministère des Collectivités territoriales, du développement et de l’aménagement des territoires a reçu des véhicules, du matériel informatique, et un mobilier de bureau d’une valeur de plus 245 millions Cfa. Cette cérémonie de remise entre dans le cadre du Programme d’appui au renforcement du système d’information de l’état civil. D’un montant de 18 milliards Cfa, l’objectif du projet est de doter le Sénégal d’un fichier unique biométrique. «On est déjà dans la phase active du projet. Avec la réception de ces véhicules, le travail de terrain va démarrer tout de suite», a déclaré Oumar Guèye, ministre des Collectivités territoriales, du développement et de l’aménagement des territoires à la cérémonie de réception. Ainsi, la direction de l’état civil chargée de la coordination nationale de la politique de l’Etat en la matière, la direction des Affaires civiles et du sceau chargée du suivi du service de l’état civil et de l’instruction de dossiers de naturalisation et la direction des Affaires juridiques et consulaires chargée de l’état civil consulaire vont se voir répartir le matériel.
Il faut noter que le Sénégal ambitionne d’avoir un fichier biométrique unique. C’est-à-dire être capable de centraliser toutes les données dans un seul et unique fichier qui va faciliter l’obtention de carte d’identité ou de passeport. A cet effet, le Data center de Diamniadio devrait jouer un grand rôle. Ce projet, financé par l’Union européenne, va dans un premier temps construire et rééditer les centres d’état civil. Il va ensuite lancer la numérisation pour enfin terminer par la mise en place d’un fichier biométrique unique.
Malick GAYE/lequotidien.sn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *