INADAPTATION ENTRE DIPLÔME ET TRAVAIL

Les nouveaux diplômés sont inadaptés au marché du travail

Selon une enquête menée par l’universitaire, Dr Ibrahima Bao, les grandes écoles sénégalaises forment des diplômés inadaptés au marché du travail, selon Apanews.

L’inadéquation entre les offres de formation et les besoins du marché d’emploi est souvent invoquée pour justifier le chômage endémique des jeunes. A travers cette étude, le coordonnateur de l’Institut de Formation Professionnelle (IFP) de l’UFR Lettres et Sciences Humaines de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, Dr Ibrahima Bao, révèle que les diplômés des meilleures grandes écoles du Sénégal possèdent des compétences techniques hautement qualifiées.

Cependant, relativise-t-il, les entreprises sont confrontées à un déficit de nouveaux diplômés opérationnels concernant l’exécution des tâches nécessaires à leurs activités dans un contexte concurrentiel.

Selon le chercheur, beaucoup d’entreprises déplorent le déficit d’employabilité des diplômés sortis de l’enseignement supérieur, qu’elles assimilent généralement à un manque de maturité professionnelle et qu’elles décrivent sous le prisme de la compétence, de la prise d’initiative, de l’autonomie et des responsabilités.

African Manager

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Bernard dit :

    Malheureusement, dans tous les pays du monde c’est le même problème.
    La solution = après le BAC, un apprentissage en entreprise de quelques années et ensuite seulement des études universitaires. Pour tout le monde, aussi pour les professions de la santé = ensuite les médecins respecteront un peu plus les infirmières !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :