LE SCANDALE DE L’EAU

Gestion désastreuse de l’eau en milieu rural et urbain : les recommandations du Forum Civil

REFILE – CORRECTING SPELLING OF PHOTOGRAPHER’S NAME
People carry containers of water from a communal source in Senegal’s capital Dakar September 27, 2013. Senegal has appealed to France and China for help to repair damage to a water pipeline that has deprived much of the capital of running water for two weeks, triggering pockets of violent protests. To match Story SENEGAL-WATER/ REUTERS/Ricci Shryock (SENEGAL – Tags: POLITICS ENVIRONMENT ENERGY SOCIETY)

En raison du niveau d’alerte hautement préoccupant sur la gestion désastreuse de l’eau en milieu rural et urbain, le Forum Civil a effectué des missions de terrain, initié avec la presse des enquêtes sur la gestion de la réforme de l’hydraulique rurale, organisé un forum d’intégrité sur la transparence hydraulique avec notamment des usagers de forages ruraux et rencontré des personnalités spécialisées dans le secteur de l’eau. Ces différentes initiatives ont montré à suffisance les carences et les faiblesses de l’État, de l’Office des Forages ruraux (OFOR) et des délégataires pour satisfaire le besoin d’accès à l’eau potable des populations, indique un communiqué rendu public.

Au vu des inquiétudes et perceptions des populations, le Forum Civil, section sénégalaise de Transparency International, exhorte le Président de la République à organiser une rencontre inclusive autour des résultats du rapport d’évaluation de la réforme; tient l’OFOR comptable des manquements constatés et décriés par les populations; engage le ministère de l’eau et de l’assainissement à prendre la pleine mesure des difficultés du secteur et enfin invite la SENEAU à respecter ses obligations contractuelles de fournir l’eau, en qualité et en quantité, aux populations urbaines.

Selon la même source, le mercredi 8 septembre 2021, le Secrétariat Exécutif du 9ème Forum Mondial de l’Eau (FME) et la Ville de Dakar ont signé un Protocole de partenariat pour la mobilisation des acteurs de l’animation culturelle, entre autres. Le Forum Civil rappelle, que la problématique de l’accès à l’eau est sensible et pourra être abordée dans une démarche inclusive dans l’intérêt légitime des parties prenantes sans tomber dans la « folklorisation. » Aussi demande t-il au Secrétariat Exécutif du 9ème Forum Mondial de l’Eau et à la Ville de Dakar de ne pas « folkloriser » la rencontre internationale et de lui restituer toute sa dimension…

dakaractu.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. issa gibb dit :

    La photo de cet article est encore très explicite :
    Les femmes et les filles portent l’Eau, qu’elles sont allé chercher au puits , sur leurs têtes, dans des bassines
    Tandis que les hommes et les garçons autour, les regardent, sans les aider…
    Pays de Merde avec ses enfants Talibés esclaves mendiants au nom du Coran, mais aussi Pays de cons machistes et fainéants, coincé dans une culture sociétale Islamo-patriarcale et complètement arriérée au 21° siècle… Ici Sénégal § In chà Allah…

    • Patrick dit :

      Tout à fait d’accord….
      Çà ne changera pas malgré toutes les aides financières des pays européens et des familles françaises…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :