LA PETITE CÔTE TOUCHÉE PAR LES POISSONS MORTS

Mbour : un mystérieux produit déversé en mer, des poissons tués, cinq localités touchées

Les pêcheurs de la Petite Côte sont inquiets. Depuis le 8 mai, ils ont détecté au large de Mbour un mystérieux produit de couleur rougeâtre. Ce n’est que cinq jours plus tard, le 13, qu’une unité de la marine nationale s’est déployée sur les lieux pour effectuer les constats et des prélèvements.

En attendant les résultats de ceux-ci, d’aucuns soupçonnent qu’il s’agit d’un polluant provenant d’un ou de plusieurs navires. D’autant qu’à l’endroit où le mystérieux produit a été décelé, on note la présence de nombreuses espèces mortes dont des poissons.

D’après Libération, qui donne l’information dans son édition de ce lundi, en 48 heures, le produit en question s’est répandu à Sologne, Somone, Popenguine et Joal. Ce qui inquiète les pêcheurs de ces localités.

Le journal renseigne que la surveillance a été renforcée au niveau des zones touchées avec le concours de la marine, de la gendarmerie ainsi que des services des Pêches et des Aires marines protégées.

seneweb.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Le chaman dit :

    Extraordinaire, la marine s’est bougé le cul au bout de 5 jours, ce pétrole pue terriblement et les plages de saly sont polluées, ils ont noté qu’à l’endroit où la pollution est présente, de nombreuses espèces sont mortes, dont des poissons, ce qui paraît normal qu’en mer, on retrouve des poissons crevés et pas des vaches (sic).heureusement que c’est pas un navire de pétrole brut qui est à l’origine de cette pollution, car vu comment les autorités se bougent, bonjour la marée noire,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :