TOURISME; LE RETOUR…

Le retour des touristes a commencé au Sénégal, des retrouvailles qui étaient tant attendues !

Aujourd’hui nombres de professionnels de la communication, de la promotions, des concepteurs de voyages et des journalistes de magazines touristiques sont au Sénégal pour prospecter, tâter le pool, observer pour se faire une idée de la relance de notre tourisme. Ceci est révélateur d’espoir et d’un redémarrage imminent du tourisme sénégalais.
Le tourisme post Covid-19 reprend timidement au Sénégal et va s’installer durablement. Il est important de rappeler aux politiques que le tourisme intérieur devra accompagner cette reprise et il est nécessaire de donner une priorité au trio tourisme culture et artisanat.
L’interaction entre le trio tourisme culture et artisanat ne se limite pas au sens de la transversalité ; mais de la compréhension, de la dépendance et de la cohérence, qui est attendue des politiques sectorielles et dans la mise en œuvre des plans d’action.
Il n’est plus besoin de démontrer l’importance économique et sociale de ces trois secteurs, même isolés, les uns des autres. Cela appelle en nous, le sens du management, de l’organisation et du partage, pour l’unicité des actions à travers des pôles économiques, ou s’installerait un bureau de la grappe tourisme, culture et artisanat, avec des hommes du terrain, et des sachants pour conduire la mise en tourisme, de la culture et de l’artisanat, dans l’écosystème de la chaîne de valeur.
Mouhamed Faouzou Dème
Expert en Tourisme

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Stephane dit :

    Je plains les premiers touristes.

  2. Bill dit :

    Comment le tourisme peut-il repartir avec la frontière toujours fermée aux non-résidents ?

  3. Tiocan dit :

    Tourisme, le retour à la St Glinglin…..

  4. issa gibb dit :

    Plus langue de bois que çà, tu meurs ! … Cet expert en Tourisme n’espère pas : Il rêve ou il délire !
    Avec ses frontières fermées aux non-résidents, je ne vois pas comment le Tourisme peut repartir au Sénégal.
    Le tourisme intérieur est une utopie dans un pays de pleine misère que la crise Covid a encore aggravé…
    Même quand, les frontières seront ouvertes : Il n’est pas sûr que les Touristes se bousculent au portillon
    Peut être en 2023, ou 2024, il y aura une petite reprise, vue la conjoncture économique et sanitaire mondiale ???
    Tandis que le ministre fou taré du Tourisme, Alioune Sarr continuera à nous assèner qu’il y a eu 1 million de touristes en 2020… 1,5 million de touristes en 2021… 2 millions de touristes en 2022… Et qu’on attend 3 millions de touristes pour 2023 au Sénégal…
    Parce que côté mensonges et manipulation des chiffres des touristes , Alioune Sarr se pose en Numéro 1 du Délirium Profond au Sénégal !

  5. Le chaman dit :

    Alioun Sarr un sumum de concentré d’incompétence, il n’y a déjà pas de touristes en Tunisie, au Maroc, et ce menteur, mythomane, voudrais nous faire prendre des vessies pour des lanternes, quand environ 1 million trois cents mille personnes sont arrivées à L’AIBD en 2019, ce type est un grand malade, et ceux qui bossent avec lui, pareil, 37 ministres pour nous servirent cette politique de misère et de mensonges, surtout que le vrai patron du Sénégal, c’est incontestablement le grand Marabout de Touba, allez circuler, y a rien à comprendre !!

  6. Bernard dit :

    A issa gibb et Le Chaman = comme j’aimerai pouvoir dire que vous avez tort !!!!
    Mais malheureusement vous êtes dans la vérité. Cela me fait mal pour ce beau pays et ses pauvres habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :