ENCORE 42 MORTS SUR LA ROUTE DE L’ESPAGNE

Emigration clandestine : 2 naufrages en mer font 42 morts sur la route de l’Espagne

Après le naufrage d’une embarcation au large des côtes du Sahara Occidental, dimanche, seules 22 personnes sur une soixantaine ont été secourues. 40 sont décédées. Ce 28 juin, un second naufrage a entraîné la mort d’au moins deux personnes.
Une embarcation comprenant une soixantaine de personnes, dont quinze femmes et deux enfants, a fait naufrage, dimanche 27 juin, sur la route des Canaries, selon la plateforme de détresse en mer Alarm Phone.
Face à cette situation d’extrême urgence, les proches des naufragés ont donné l’alerte en contactant le numéro d’urgence de la plateforme, qui a prévenu les autorités espagnoles. Seules 22 personnes ont pu être recueillies par un navire de pêcheurs. 40 sont décédées dans le naufrage, dont les deux enfants qui se trouvaient à bord ainsi que dix femmes, ont rapporté Alarm Phone et la journaliste et défenseur des droits humains Helena Maleno Garzón.
Moins de 24 heures plus tard, ce 28 juin, un second naufrage a entraîné la mort d’au moins deux personnes. Cette fois, les autorités espagnoles ont pu secourir 35 survivants, à près de dix kilomètres de l’île de Grande Canarie. Trois d’entre eux ont été hospitalisés dans un état grave.
senenews.com

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. issa gibb dit :

    Pauvres gens… Paix à leurs âmes… Condoléances aux familles…
    Mais, quels pauvres gens irresponsables et quelles familles irresponsables !
    Leur misère fait faire des folies et elle doit être vraiment profonde pour partir ainsi à l’aventure, au risque de leurs vies (avec des femmes et des enfants, en plus ???) vers un €ldorado qui ne veut plus d’eux, qui ne veut plus migrants… Dramatique et Absurde, à la fois !
    L’hypocrisie est que les politiciens et les marabouts complices-réunis, leur font toujours croire que si ils sont miséreux, c’est la faute des Occidentaux qui ont pillé l’Afrique pendant la Colonisation ??? Il y a plus de 60 ans ??? Alors que ceux sont les pourris complices-réunis cités ci-dessus qui bouffent tout le gâteau sans partage depuis les Indépendances et détournent pour leurs seules gueules, toutes les aides Internationales au développement de l’Afrique dont celles pour empêcher cette migration vers l’€ldorado… Chercher l’erreur !
    Et ces migrants inconscients ne savent toujours pas, non plus, que les Mafias de Passeurs font couler les barques surchargées de migrants, avant d’arriver à destination finale, car la mort des migrants est tout bonus pour eux … Car Ils ne lisent pas les journaux qui énumèrent toutes les tragédies qui se passent en mer, car on ne leur a volontairement pas appris à lire pour les laisser cons et ignares pour mieux les gouverner et les faire taire … Et si par malheur, ils se révoltent dans leur pays, Leurs autorités leur tirent dessus, à balles réelles avec des morts… (Maître Wade 7 à 12 Macky Sall en 2021…)
    Alors se pose la question : Faut-il rester dans la misère ou mourir d’une balle policière au Pays ???
    Ou mourir en mer dans l’espoir d’un avenir meilleur si on réussit à rejoindre l’€ldorado tant souhaité ???
    Quand ta famille te pousse au cul pour partir dans l’€ldorado pour lui envoyer du pognon…
    Quand tes frères de la Diaspora qui ont réussi à atteindre et à vivre dans l’€ldorado, semblent ne plus être miséreux…
    C’est un sacré dilemme qui laisse des morts dans la Mare Nostrum, à chaque fois, comme dans un puits sans fond, avec des articles journalistes pour te faire larmoyer ou culpabiliser.. Mais qui, à regarder de plus près, ne dénonce jamais les causes de cette migration sauvage et se cantonne à une énumération des morts comme dans une rubrique de chiens crevés que l’on retrouve aussi, dans chaque article du meurtre d’un Talibé battu à mort par un maître-marabout, sans jamais dénoncer le système abject des marabouts esclavagistes d’enfants Talibés au Sénégal…
    Alors que ceux sont des problèmes internes Sénégalo-Sénégalaiss avec tous les requins qui gravitent autour du pouvoir au Sénégal qui bouffent toujours tout et d’autres qui commettent l’abject sur des enfants sous couvert de l’Islam… In chà Allah !

  2. Le chaman dit :

    Moi qui vit ici depuis 15 ans, toujours à l’affût dec cequi se passe dans ce pays, je partage entièrement le point de vue de Issa Gibb..
    Et puis quel Eldorado? DDes migrands pour la plupart analphabète, donc taillable et corvéable à merci, qui se saignent comme des bêtes pour envoyer chaque mois de l’argent à la famille, et à la Korité et la Tabaski,, alors que eux n’ont rien ou presque rien, le système est complètement pourri, et quand les cerveaux sont vides, que faire de plus ?

    • Stephane dit :

      Ceux que je vois en France ne se saignent pas, peut-être un petit peu au début mais une fois bien maitrisé toutes les aides auxquelles ils ont le « droit  » c’est plutôt glandouille et compagnie

  3. Bernard dit :

    Un des remèdes s’appelle: éducation laïque mais ce n’est pas pour demain avec un pays verrouillé par les religieux de tous bords.

    • issa gibb dit :

      Les religieux-marabouts sont entrain de détruire l’instruction laïque au Sénégal, en infiltrant l’Education Nationale Sénégalaise pour corrompre ou fanatiser les instituteurs et les professeurs, à ne plus utiliser le Français dans leurs cours et à ne plus apprendre le Français ou les autres langues Occidentales, aux écoliers, mais leur apprendre que le dialecte Wolof et l’Arabe, langue du Coran…
      => Résultat : Il n’y a plus que 30 % de la population Sénégalaise qui connait et pratique correctement le Français au Sénégal et en majorité, des adultes… Quand je téléphone, aux enfants que je connais à Dakar, à Saly, à Aouré (Matam) et à Ndangane (Saloum) pour prendre de leurs nouvelles et savoir si tout va bien : Ils sont incapables de me dire 2 phrases en Français, à la suite… Ils ne savent plus parler Français !
      C’est encore une victoire pour les religieux-marabouts islamistes à faire disparaître la langue Française au Sénégal, comme ils ont réussi à détruire le Tourisme Occidental au Sénégal, aidés par Ebola et le Covid19, mais pas que…

      Les mecs en robe, pseudos-religieux et surtout marabouts infectent désormais l’Education Nationale comme ils ont infiltré et infecté auparavant les Services et les Associations de la Protection de l’Enfance, tissant de vraies toiles d’araignées comme la Fédération Nationale des Associations des Ecoles Coraniques du Sénégal (FNAECS) qui leur permet de mettre des milliers « d’élèves coraniques » que de nom, les Talibés, Esclaves dans la mendicité forcée en toute impunité, pour s’enrichir honteusement sur le dos de ces pauvres gosses avec tous les abus qu’ils subissent et que l’on connait pourtant, parfaitement au Sénégal, sans leur venir en aide ???

      Ces ordures maraboutiques, avec leurs daaras pourris, esclavagistes d’enfants et haineuses des Occidentaux… Les mecs en robe à rien foutre dans les puissantes Confréries familiales, milliardaires et plus rétrogrades, les unes que les autres…. L’Association Nationale des Maitres des Ecoles Coraniques du Sénégal citée ci-dessus et son vice-président Mamadou Lamine Fall qui va jusqu’à lancer une Fatwa contre le pdt et le gouvernement en 2013… L’Association Nationale des Imams et l’Association des Outazs du Sénégal…. L’Association Jamra dirigée par l’imam islamiste Massamba Diop et l’Association Islamiste Mba Gance qui surveille la Population et dénonce en particulier à la police, tout comportement ou action de la Jeunesse Sénégalaise qui leur parait non conforme à l’Islam, avec emprisonnement arbitraire le plus souvent … Les Brigades de gardes du corps des leaders Confrériques comme celles du tidjane Moustapha Sy fils d’Al Maktoum ou du fou mouride Modou Kara Mbacké… Les brigades d’enfants, Safinatoul Foukhara de Mor Talla Ndieguene à Thiès ou les brigades d’enfants uniformisés du khalife de Thiénéba, etc… Les fidèles fanatisés par l’outaz Islamiste Iran Ndao qui sort de prison pour relation avec le groupe terroriste Boko Haram …Le très médiatique outaz Alioune Sall qui prône le mariage forcé de mineures à partir de l’âge de 9 ans avec des adultes de 25 -55 ans dans les médias, en toute impunité…
      Plus, les groupes de Baye-Fall qui mendient avec agressivité et nous font chier toutes les nuits avec leurs chants hurlants monocordes, défoncés par l’alcool et la ganja (la drogue qui fait rire, les cons ignares), etc…
      Sans oublier : Le Conseil Supérieur Islamique (C.S.I) à Dakar avec tous ces comités, bureaux et commissions dignes d’un vrai gouvernement Islamique Sénégalais dont M6 le roi du Maroc&Commandeur des Croyants, les 15 grands Khalifes Confrériques Sénégalais et son Excellence-pdt Macky Sall, font partie ???
      Le Tout gouverné et régenté par Touba, où le gros patatouf-pdt part en courant à chaque fois, pour demander la bénédiction du grand khalife descendant de Serigne Touba, le vrai grand patron au Sénégal…

      Et, on veut encore nous faire croire que le Sénégal est une République démocratique, laïque, digne et civilisée : Le Sénégal fonctionne comme une République Islamique avec des faux -semblants d’élections démocratiques et c’est un Pays de Merde avec ses milliers, 200 000 à 300 000 enfants Talibés Esclaves mendiants et Enfants des Rues au 21ème siècle…Y-a-pas photo ! In chà Allah …

      • Galips dit :

        République est incompatible avec islamique.
        République: les hommes se soumettent à la loi des hommes
        islamique: les hommes se soumettent à la loi de dieu.

  4. issa gibb dit :

    Lettre ouverte à la Fédération Nationale des Associations des Ecoles Coraniques du Sénégal (F.N.A.E.C.S) après le meurtre d’un élève Talibé, battu à mort par son marabout (maître coranique) dans la daara de Yeumbeul en juillet 2015, en son temps…

    Monsieur Cheickh Tayirou Fall, pdt de la FNAECS
    Monsieur Mouhamed Lamine Fall, vice-pdt de la FNAECS
    Monsieur l’outaz Adama Seck, secrétaire général de la FNAECS
    Monsieur Ousmane Ndiaye, secrétaire général-adjoint de la FNAECS
    Monsieur Moustapha Lo, pdt de la Commission des Sages à la FNAECS
    Messieurs les membres de l’Association FNAECS
    Monsieur Mactar Sy, pdt de la daara de Yeumbeul
    Messieurs les maîtres coraniques de la daara de Yeumbel

    Un enfant Talibé de 12 ans, Dame Dieng, est mort le 26 juillet 2015, dans sa daara à Yeumbeul, quartier Banda Diallo, dans la banlieue de Dakar… Il a été tabassé à mort par son maître coranique Samba Ndao qui l’a trouvé endormi au lieu d’étudier sa leçon du Coran, épuisé par une longue matinée de mendicité dans la rue…
    Mis au coin après la raclée, l’enfant s’est mué dans le silence, malgré ses blessures et les douleurs, multi-fractures et hémorragies internes décelées à l’autopsie de l’enfant mort à l’Hôpital…
    Les autres Talibés inquiets de son état et laissé sans secours par le marabout, sont allés chercher du secours chez les voisins qui ont constaté l’état critique du gamin et appellé la Police…
    Le petit Dame est mort pendant son transport à l’Hôpital, son marabout Samba Ndao a été arrêté par le police et personne ne sait ce qu’il est devenu ou si il a été condamné ???

    Monsieur le Président, vous avez personnellement dit que « Ce n’était qu’un accident de daara qui arrive parfois » et vanté « la compétence du maître Samba Ndao » et que la daara de Yeumbeul avait 16 caméras de surveillance ??? Tandis que votre secrétaire général-adjoint, Ousmane Ndiaye, nous rappelait la « présomption d’innocence » du marabout Samba Ndao qui a tabassé ce pauvre gosse comme un fou sadique… Cela ne s’appelle pas un « Accident », mais un « MEUTRE » !
    Sachez pour votre gouverne, que ce Samba Ndao est un récidiviste dans la violence faite aux enfants : Reconnu pour ses sévices, il avait déjà crevé un œil à un autre Talibé lors d’une raclée dans cette daara et le petit Dame Dieng se plaignait à son père que son maître Samba Ndao le frappait souvent…
    De plus, 3 jeunes filles ont été violées par un autre enseignant dans cette daara, l’année auparavant et aucune des 16 caméras de surveillance ne marchait depuis longtemps dans la daara de Yeumbel au moment du meurtre (Ce qui est moins important que le meurtre de l’enfant qu’elles auraient pu filmer, tout de même si elles fonctionnaient ???)…

    Nous sommes de plus en plus conscients que des marabouts maltraitent depuis trop longtemps les enfants Talibés dans les daaras et qu’on les laisse faire… Voilà maintenant, qu’ils tuent leurs élèves Talibés ???
    Aucun système éducatif ne peut-être fondé sur la mendicité des enfants, de plus que le Prophète Mohamed interdit formellement la mendicité des enfants dans le Saint Coran…
    Aucun système éducatif, même Islamique, basé sur la maltraitance des enfants n’est tolérable…
    Aucun enseignement privé ne peut se faire sans le contrôle de l’Etat de droit, que vous avez pourtant rejeté…
    Aucune corporation fut-elle religieuse ne peut s’abstraire des lois de l’Etat républicain et laïque…

    Messieurs les maraboutiques, partisans de l’Esclavage des enfants, partisans de la mise sous tutelle des personnes et des esprits, votre corporation parasite les esprits des Jeunes, nos futurs citoyens sénégalais et l’esprit de tous les Sébnégalais, tout court ….
    Taisez-vous, disparaissez et laissez-nous sortir les Jeunes Sénégalais de l’ignorance dans laquelle vous les enfermer… Pour qu’ils apprennent les langues, les sciences, les nouvelles technologies, les philosophies et les autres religions…
    Cessez de nous enfermer dans votre obscurantisme et votre vision mercantile du monde… Votre vision dans laquelle vous voulez maintenir les populations dans la soumission religieuse, les superstitions, l’ignorance et la misère pour continuer à survivre tandis que vous continuer à jouir de vos richesses sans partage et de vos privilèges éhontés…
    Vous n’êtes pas innocents dans ce meurtre : Vous êtes les responsables du meurtre du petit Dame Dieng !
    Qu’Allah, le Tout Puissant vous punisse aux Enfers pour l’éternité par le Mal fait aux enfants Talibés innocents, au Sénégal et à l’Islam, en attendant que la Justice humaine passe avec le rétablissement de la Peine de Mort pour les marabouts Sénégalais, esclavagistes, tortionnaires et assassins d’enfants…. In chà Allah !

    Personne n’a jamais répondu à la F.N.A.E.C.S de mes deux !
    Sauf, le porte-parole mouride Bass Abdou Khadre Mbacké » qui est aussi le plus riche du Sénégal qui s’est peut-être senti visé ??? Dixit : « Les mourides en ont déjà vu d’autres et les mourides ont peur de personne » ???
    Mais çà, on le sait aussi : Quand on gouverne un Pays Esclavagiste d’enfants, on gouverne un Pays de Merde par votre faute…

  5. Stephane dit :

    La chance ou le bonheur de quelques Sénégalais ayant réussis en Europe ne doit pas en faire une généralité, beaucoup galèrent après quelques années passées sur le vieux continent.
    Que les vieux sages Africains et autres donneurs de leçons gauchistes ou bobos ultra sensibles apprennent aux Sénégalais nonchalants à faire une demi- clé à capeler sur leur zob

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :