SUISSE ET SENEGAl, NIO FAR !

Visite du conseiller fédéral suisse au Sénégal : Un accord sur le transport aérien signé pour l’ouverture de vols directs entre les deux pays

« Plusieurs accords de coopération dans les domaines du commerce, de l’aviation, de la protection des investissements et de la coopération technique vont être signés entre le Sénégal et la Suisse. L’information a été donnée lors de la rencontre, hier, entre Me Aïssata Tall Sall, Ministre des Affaires étrangères, et Ignazio Cassis, Vice-président de la Confédération helvétique, qui effectue une visite officielle au Sénégal », informe le quotidien national Le Soleil.
L’accord signé, hier, dans le domaine du transport aérien sera matérialisé par la création d’un vol direct Dakar-Genève pour donner une nouvelle impulsion aux relations entre les deux pays mais aussi créer de nouvelles opportunités économiques. « Cette signature devra favoriser le plus tôt possible des vols directs entre Genève et Dakar », a déclaré Ignazio Cassis. « Genève est une ville internationale qui abrite autant de réunions et d’organisations. Le fait d’avoir un vol direct est très important. Il permettra au Sénégal de mieux jouer son rôle sur la scène internationale », a ajouté Ignazio Cassis.
La visite de deux jours sera aussi un prétexte pour la signature d’accords dans les domaines du commerce, de la protection des investissements et de la coopération technique.
Le périple du Vice-président de la Confédération helvétique entre dans le cadre de la mise en œuvre des nouvelles stratégies pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (Mena) et pour l’Afrique subsaharienne 2021-2024. Cette nouvelle stratégie repose sur cinq axes majeurs. Leur mise en œuvre devra permettre de relever des défis multiformes. C’est pourquoi Ignazio Cassis dit être convaincu que le partenariat bilatéral avec Dakar est porteur de nouvelles dynamiques, surtout que le Sénégal va assurer la Présidence de l’Union Africaine. Selon lui, la Présidence du Sénégal est une belle opportunité pour la Suisse qui désire jouer un rôle plus fort dans cette dimension multilatérale. Et ce sont, pour lui, de nouvelles pistes de coopération qui se dessinent.
airactu.info

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *