COVID: SITUATION DANTESQUE A MBOUR

Mbour:  Faute de place pour les malades Covid 19: Les hôpitaux se transforment en mouroirs

La Covid 19 est en train de prendre au Sénégal le même chemin qu’en Europe. Un dénonciateur dans le désarroi total alerte et précise que faute de soins, un autre de ses gardiens est en train de mourir. Accrochée à Grand Mbour, une autre employée confirme la situation macabre des personnes atteintes de Covid 19.
« Je crois qu’il est temps que les autorités reconnaissent qu’ils sont dépassés. Qu’il n’y a plus de lits de réanimation. Les hôpitaux sont sous pression au point d’oublier de nourrir les malades. Et, les gens meurent dans des conditions « animalières » sans toilettes intimes etc. », regrette la source.
Ainsi, il a été relevé l’absence de toilettes intimes. Des patients restent plus de 15 jours sans pour autant être lavés. Et, à ce stade de l’évolution de la pandémie, il n’y a plus de place normale. Les hôpitaux se transforment en mouroirs.
Donc, estime-t-on, les autorités devraient être convaincues de la nécessité d’autoriser les cliniques privées à prendre en charge des cas de Covid 19.
leral.net

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Ali dit :

    Photo d’illustration complètement hors sujet.
    2 témoignages sans fondement et sans recherches journalistiques.
    Bravo métal.net, on est bien informés

  2. Stephane dit :

    Encore un pigiste qui ecrit le papier au fond de son canapé

  3. Mane la dit :

    Niémé yalla bakhoul

  4. On savait déjà que Leral aime faire sensation, quitte à fouiller dans la merde faute de pouvoir publier un article intelligent… CQFD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :