UNE SEULE PERSONNE PEUT EN CONTAMINER 400 EN UN MOIS

Covid19/ Pr Seydi « Un cas communautaire peut contaminer 400 personnes en un mois «

Dans une interview accordée à L’Observateur ce lundi, le professeur Moussa Seydi est revenu sur les cas de coronavirus issus de la transmission communautaire qui explosent en ce moment.
« On y insiste parce que dès qu’il y a un cas communautaire, l’explosion est attendue. Le cas communautaire est le cas pour lequel on ne connaît pas la source de contamination. Et dans la mesure où on ne connaît pas la source de la contamination, on peut croire que la source a déjà contaminé d’autres personnes. Ensuite, on sait, en moyenne qu’en un mois, un cas communautaire peut contaminer 400 personnes sans qu’on ne s’en rende compte », a expliqué le chef du service des maladies infectieuses de Fann.
Le professeur Seydi d’ajouter, : « Si nous assistons présentement à l’augmentation des cas communautaires c’est parce que nous n’avons pas encore atteint, dans la communauté, un niveau de respect des mesures barrières. Par exemple, si nous avons 80 à 90% des gens qui respectent les mesures barrières, cela pourrait réduire le nombre des cas communautaires. C’est pour cette raison que l’Etat a pris de nouvelles mesures à cause du relâchement constaté dans le respect des mesures barrières ».
senenews.com

Vous aimerez aussi...

17 réponses

  1. le chaman dit :

    Le professeur Sedy toujours très lucide sur la pandémie qui frappe le Sénégal, mais pratiquant l’autocensure, car interdire les plages, sans interdire les immenses rassemblements religieux, pour des obsèques, pour des célébrations divers et variées, c’est du foutage de gueule. Un gouvernement aux ordres des califes et marabouts en tout genre, une bandes de voleurs et d’accapareures des richesses naturelles, des voleurs de poules, un ministre de l’environnement qui, avec quelques copains parviens à soustraire d’un parc naturel, des animaux protégés, pour les mettre dans sa ferme, et cette ordure n’a toujours pas démissionner, ni ne faire virer. Le Sénégal et ses contradictions,.Le proverbe dit que le poisson pourrit toujours par la tête!

  2. Ndiaye dit :

    Je crains désormais que le virus soient là pour des décennies encore..combat hélas perdu pour l’humanité indisciplinée et irresponsable sur tous les continents; riches comme pauvres. Faudra s’y faire..
    En attendant un hypothétique vaccin miracle (et qui marche vraiment) dans 5 ans..

  3. Ba dit :

    Il y a plusieurs traitements efficaces, pourquoi attendre un vaccin ? Il sera un peu comme le vaccin de la grippe, une chance sur deux que ça fonctionne, c’est a dire, pile ou face.
    De plus, il y a de grande chance qu’il fasse plus de mal que de bien, mais prenez le, ya pas de problème, c’est un informaticien qui le conçoit pour vous !

  4. Ndiaye dit :

    ah ça! c’est un scoop!
    et quels sont ils ces « plusieurs traitements efficaces »
    on va rire un peu..

  5. Ndiaye dit :

    Il n’y en a qu’un qui a démontré son efficacité c’est celui du savant de Marseille.

  6. Isa dit :

    Raoult est le plus grand spécialiste des maladies infectieuses, il a repris le protocole chinois et la amélioré, comme un célèbre médecin new-yorkais en rajoutant du zinc.
    Les japonais, les italiens, la Corée et d’autres certainement ont mis au point des traitements pour soigner et ça marche dans 98% des cas.
    Les médias européen n’en parle pas.
    Il suffit de parler anglais, faire des recherches dans un autre moteur de recherche que Google et vous verrez ce qui se passe vraiment ailleurs que dans votre monde.

  7. Beatrice BRUN dit :

    A :Le Chaman
    A : Sissie également, une défenseure de grande qualité de la cause des animaux.

    Moi aussi je ne comprends pas que AKS soit toujours en poste .

    Il faut aimer ce que l’on fait dans la vie .
    Je verrais bien un Directeur de Parc National insuffler un nouvel État d’esprit à ce ministère de l’environnement.
    En termes clairs, un professionnel.

  8. Galips dit :

    L’article porte sur la contamination et la chtarbée de cabanac nous parle de défense des animaux.
    Complètement à la masse la BB. Avec le ndiaye/Isa ça nous fait une belle paire.

  9. Isa dit :

    Il n’y a rien ay faire vous êtes irrécupérable, si j’avais assez d’argent je vous achèterais un cerveau humain pour remplacer celui du mouton qui vous guide chaque jour dans vos réflexions

  10. Kosso dit :

    Galips a raison, elle roule sur la jante mémère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :