CONSTRUIRE COÛTE PLUS CHER

Coût de la construction des logements : Hausse de 0,3% au 1er trimestre 2020

Pendant les trois premiers mois de l’année 2020, le prix de la construction des logements neufs à usage d’habitation a été caractérisé par une hausse. Au cours de cette période, l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a relevé une progression de 0,3%. Une hausse résultant, selon l’Ansd, de celle du coût de la «main d’œuvre».
En effet, expliquent les statisticiens, «le coût de la «main d’œuvre» a progressé de 2,3% comparativement au trimestre précédent, par suite de la hausse des rémunérations des maçons estimée à 2,7%, des peintres de 7,5%, des coffreurs, 2,6%, des manœuvres, 2,6%, des carreleurs, 1,8% et des plombiers, 2%. Comparé au premier trimestre 2019, il s’est accru de 5,6%.
Le coût des «moyens de gestion» est resté quasiment inchangé au cours de la période sous revue, du fait de la stabilité des prix de la plupart de ses composantes. Par rapport à la période correspondante en 2019, il s’est renchéri de 8,5%».
Toutefois, souligne l’agence, «la baisse des prix des «matériaux de construction» et du coût de «location du matériel» a amoindri cette tendance haussière».
Concernant le coût de la «location du matériel», l’Ansd informe qu’il «s’est réduit de 0,6% au premier trimestre 2020, en raison de la baisse du coût de location des matériaux de coffrage de 0,6%. En variation annuelle, il a augmenté de 2,5%».
Quid des prix des «matériaux de construction» ? Ce démembrement du ministère de l’Economie, du plan et de la coopération, renseigne que ces coûts «se sont repliés de 0,5% par rapport au trimestre précédent, du fait de la baisse de ceux des matériaux de base, des matériaux pour le revêtement des murs et sols, ainsi que des matériaux pour travaux d’électricité. Toutefois, la hausse des prix des matériaux d’étanchéité et de plomberie et sanitaire a atténué cette évolution. En variation annuelle, ils ont baissé de 1,1%. Les prix des matériaux de base se sont réduits de 1%, en rapport avec le recul des prix du fer de 3,1%, du sable, 1,1% et des graviers, 0,7%». Tout de même, mentionnent les fonctionnaires de l’Ansd, «ce repli des prix est affaibli par l’augmentation de ceux du ciment évalués à 0,2%. Par rapport au premier trimestre 2019, ils ont reculé de 1,6%. Les prix des matériaux pour le revêtement des murs et sols ont diminué de 0,9%, en liaison avec la contraction de ceux des carreaux murs de 0,5% et sols, 1,1%. Par rapport à la période correspondante en 2019, ils ont chuté de 1,3%».
S’agissant des prix des matériaux pour les travaux d’électricité, ils «ont baissé de 0,3% au premier trimestre 2020, en raison d’un fléchissement des prix des câbles V.g.v de 0,2% et des interrupteurs, 1,6%. En variation annuelle, ils ont reculé de 1%». La diminution de 0,1% des prix des matériaux de menuiserie, selon l’Ansd, «provient de celle des prix des articles métalliques de 0,3% et en aluminium, 1,3%. Rapportés à leur niveau du premier trimestre 2019, ils se sont accrus de 0,2%.
Les prix des peintures ont progressé de 0,2%, du fait de la hausse de ceux des peintures à huile de 0,2%. En variation annuelle, ils se sont réduits de 2%.
Le renchérissement de 1% des matériaux de plomberie et sanitaire est consécutif à celui des matériaux sanitaires pour salle de bain et Wc de 1,6%. En variation annuelle, ils se sont repliés de 1,6%.
Les prix des matériaux pour l’étanchéité ont augmenté de 1,8% par rapport au trimestre précédent, par suite d’un accroissement de ceux des flinkotes de 0,7% et des pax aluminium, 2%. Par rapport au trimestre correspondant en 2019, ils ont reculé de 1%».
En variation annuelle, les prix de la construction des logements neufs à usage d’habitation ont augmenté de 0,5%.
lequotidien.sn

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. cheikh touré dit :

    ces pourcentages ne servent à rien. il faut lister les matériaux et leur prix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :