RAMADAN DANS LA DIVISION

Ramadan 2020 : Division dans le démarrage du jeûne Au Sénégal

C’est encore parti pour une division dans le démarrage du jeûne au Sénégal. A travers un communiqué qui nous est parvenu, la Commission d’observation du croissant lunaire de la Coordination des musulmans du Sénégal (Csm) a indiqué, avoir procédé, ce jour, jeudi 23 avril 2020 à l’observation de la lune au Sénégal, dans la sous-région et à travers le monde.
« La lune a été aperçue à Louga »
« La lune a été aperçue selon nos informations, au Sénégal, dans la région de Louga précisément au village de Mewel, en Arabie Saoudite, en Côte d’ivoire. Par conséquent, demain vendredi 24 avril 2020 sera le 1er du mois lunaire de Ramadan 1441 », a-t-on écrit dans le document.
Cependant, pour la Commission nationale d’observation du croissant lunaire dirigée par Mourchid Iyane Thiam, le mois de Ramadan débute, ce samedi 25 avril 2020. « La lune n’est aperçue nulle part sur l’étendue du territoire national », ont fait savoir, les membres de ladite commission.
Awa FAYE – Seneweb.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Et c’est reparti pour le même cirque, chaque année, de ne pas voir la Lune en même temps et décider ensemble, du même jour du commencement du Jeûne du Ramadan au Sénégal ??? C’est ridicule !
    Ridicule ! : Quand on sait qu’on en est arrivé là, à un niveau de contradiction systématique, chaque année, parce ceux ne sont que des anciennes rancoeurs entre divers leaders religieux Sénégalais, pour des histoires de postes au Conseil Supérieur Islamique (C.S.I) ou aux postes de la Commission Nationale de l’Observation du Croisant Lunaire au Sénégal (CNOCLS) ou encore d’autres rancoeurs d’ordre hégémonique religieux dans les régions sénégalaises ou simplement privées entre des confréries qui se tirent la bourre…

    D’un coté, il y a Mourchid Ahmed Lyane Thiam, de la confrérie Tidjane, président du Conseil Supérieur Islamique (C.S.I) à Dakar et président de la Commission Nationale de l’Observation du Croissant Lunaire au Sénégal (CNOCLS) qui a décrété le début du Jeûne du Ramadan, le Samedi 25 avril 2020, car il n’a pas vu le croissant lunaire, nulle part au Sénégal ??? Comme si le mec pouvait être partout, à la fois au Sénégal ???

    De l’autre côté et chaque année, les détracteurs systématiques de M.A.L Thiam, en la personne de la Confrérie des Khadres (ou la Confrérie Xaadir ou Quadiriyya ou Qadria), descendants de Cheikh Bou Mohamed Kounta (1840-1914) avec 5 % de fidèles concentrés à Ndankh et à Ndiassane dans une confrérie d’orientation panislamique, réclamant le retour à un Islam plus rigoriste et qui s’aligne sur la décision que le Vendredi 24 avril est le premier jour du mois lunaire du Ramadan 1441, sans avoir vu le croissant lunaire ???

    D’un autre côté encore, l’autre Commission d’observation du croissant lunaire de la Coordination des musulmans du Sénégal (Csm ???) qui ont fait plus fort : Ils ont vu le croissant lunaire à Louga au Sénégal, mais aussi dans le Monde ??? Louga est le fief de la branche Omarienne des Tidjanes, descendants de El Hadj Oumar Tall (1794-1864) et son petit-fils Seydou Nourou Tall (1864-1980) qui a réorganisé le khalifat Omarien au Sénégal… La branche Omarienne est la branche la plus rigoriste de la Confrérie Tidjane qui compte 60% des fidèles au Sénégal (30 % pour les mourides, 5% pour les Layènes et 5 % pour les Khadres)…
    Avec à Louga (le khalife omarien Bachirou Tall ibn Mountaga Daha) et à Dakar (le khalife omarien Madani Tall ibn Mountaga Tall Amadou par décision de la Mou Baya et son frère Seydou Nourou Tall, l’Imam de la grande mosquée omarienne de Dakar, 2 frères religieux rétrogrades et intolérants qui prônent le rétablissement de la peine de mort pour les homosexuels, le port du voile Islamique pour les femmes et l’excision des filles au Sénégal… 2 Joyeux Drilles !)… Mais comme, ils ont vu le croissant lunaire à Louga, ce sera aussi le Vendredi 24 avril, le premier jour du Ramadan 1441 pour les Omariens….

    Tous ces querelles inutiles entre vieux orgueilleux confrériques, n’incitent pas la Jeunesse à suivre toutes leurs règles et à gérer leur Foi, comme heureusement elle l’entend… Dans le contexte du Coronavirus, pour revenir aux vraies valeurs de l’Islam : Aux prières personnelles et introspectives à la maison, à observer le jeûne le temps qu’on peut suivant les âges et l’état de santé, vivre le partage nocturne des repas avec amour dans sa famille et faire la charité (pilier de l’Islam qu’en temps du Ramadan) en portant à manger aux enfants Talibés dans les daaras qui en ont le plus besoin…
    Quand à ces vieux pseudo-religieux qui deviennent inaudibles à cause de leurs querelles sur la Lune, ils feraient mieux de jeûner plusieurs fois par an pour se nettoyer le corps et surtout le cerveau, au lieu d’attendre la Lune pour se quereller, chaque année… Quand je vois la Lune : Ceux sont toujours les fesses de ma femme et çà ne me donne pas l’envie de me quereller ou de jeûner….
    Bon Ramadan à tous ! Qu’Allah Le Tout-Puissant vous protège du Coronavirus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :