ENSEIGNEMENT: QUID DE L’ANNÉE SCOLAIRE ?

Covid-19/ Eventuelle année blanche : Le ministre de l’Education se prononce

Le ministre de l’Education nationale exclut toute idée d’une année blanche. Dans un entretien accordé aux confrères de Dakaractu, Mamadou Talla a expliqué pourquoi une année blanche n’est pas envisageable pour le moment.
« Sur le quantum horaire, nous avons jusqu’au 31 juillet dans l’organigramme institutionnel. Nous avons encore le temps. Nous avons encore plusieurs scénarii pour faire face au coronavirus. Il y’a aussi des rattrapages. Nous sommes dans la dynamique de trouver une vraie solution. Mais il faut pas penser à une année blanche. Pour le moment, rien ne nous emmène dans cette direction », a de prime abord expliqué le ministre de l’Education.
Il ajoute: « Encore une fois, l’école va jusqu’au 31 juillet officiellement. Nous avons encore le temps. Nous avons 4 scénarii, mais pour le moment nous avons des stratégies. Nous ne sommes pas dans la logique d’aller à une année blanche. Il y a un scénario où des élèves passeront en validant et d’autres auront des rattrapages. Nous sommes dans une dimension de trouver une solution. Tout le système éducatif, les parents d’élèves et le secteur privé se sont mobilisés pour trouver une solution. Nous ne pensons même pas qu’une l’année blanche puisse être évoquée. »
Pour terminer, M. Talla rassure : « L’espoir est permis et d’ici le 4 mai, avec la reprise des cours, nous espérons être à temps. Pour le moment une année blanche est exclue et un redoublement aussi est exclu. On a un système de validation. Notre système éducatif est bon et il nous reste encore trois mois, alors nous nous concentrons sur notre stratégie. »
Mohamed Rassoul GUEYE – Seneweb.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. JPC dit :

    « Vous aimerez aussi… » C’est pas dit. Il faut relire ces articles et leurs commentaires.
    Une nouvelle initiative pour recueillir d’autres commentaires? Fort probablement…

    • issa gibb dit :

      Pour arrondir les angles,
      Le ministre de l’Education, Mamadou Talla semble aller dans votre sens pour un refus d’une année blanche générale pour les élèves sénégalais … C’est lui qui a le pouvoir décisionnaire et on n’aura pas d’autre choix que de s’y tenir !
      De notre côté, chacun a donné son avis : c’était intéressant, instructif et çà permet de réfléchir à ce pense les autres et parfois changer sa vision des choses ou des problèmes… Et çà s’arrête là !
      Même si le débat d’une année blanche ou du redoublement pouvait reprendre, dans le cas de la persistance ou d’une malheureuse aggravation de la pandémie Covid19 qui galoperait jusqu’à l’été, obligeant les élèves à rester au confinement…Même si cela n’est pas souhaitable et même si mon filleul reçoit ses cours de ses professeurs par Internet, il faut être bien conscient que ce n’est pas le cas de tous les élèves sénégalais…
      Personne ne sait où on va avec ce Coronavirus de Merde…Pour Info : En Corée du Sud, en Asie, premier continent contaminés par la Chine, 2 patients déclarés guéris, on était re-contaminés par le Coronavirus… Ce n’est pas une bonne nouvelle !

      • issa gibb dit :

        Pourquoi tant de fautes ???
        Rectif : …de réfléchir à ce que pense les autres…
        Rectif : … Même si le débat… pourrait reprendre…
        Rectif : … 2 patients déclarés guéris ont été re-contaminé par le Coronavirus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :