Soins gratuits pour les petits

Les soins et l’hospitalisation des enfants de 0 à 5 ans, seront gratuits 

paludisme1.jpg

Le président de la République, Macky Sall a pris la décision de rendre gratuits les soins et l’hospitalisation des enfants de 0 à 5 ans. Une politique qui, selon le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Eva Marie Colle Seck, entre dans le cadre de la Couverture maladie universelle qu’elle avait promis lors de la campagne électorale.

« Les enfants de 0 à 5 ans constituent une couche très vulnérable dans notre pays. Ils représentent près de 20 % de la population. Aujourd’hui, bien que le Sénégal dispose d’un taux acceptable par rapport à la sous-région, 72 enfants sur 1000 meurent avant d’atteindre l’âge de 5 ans. C’est énorme ! Et dans les objectifs du millénaire pour le développement, l’objectif 4 vise à réduire la mortalité infantile. D’ici 2015, au Sénégal, nous allons accélérer le processus pour atteindre cet objectif. Ce point est important pour nous et pour le Président de la République qui nous a instruits de tout faire pour donner à ces enfants de 0 à 5 ans qui sont l’avenir de notre pays la chance de vivre », a déclaré le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Eva Marie Colle Seck.

C’est pourquoi le président de a République, Macky Sall, a pris la décision de rendre gratuits les soins et l’hospitalisation des enfants de 0 à 5 ans.

« Les parents pourront emmener leurs enfants de 0 à 5 ans dans une structure de santé pour se faire consulter gratuitement. Ainsi, les familles ne payeront plus le ticket de consultation. Leur enfant pourra être consulté par un médecin, un infirmier sans payer. S’il (l’enfant) est hospitalisé dans un centre de santé comme Philippe Senghor ou Kasnack, sa famille ne payera pas aussi les frais de séjour. Les consultations en urgences dans les hôpitaux seront aussi gratuites. Les tickets pour les vaccinations ne seront plus payés et cela aide et renforce la prévention. Voilà le schéma qui est évolutif. Il va coûter pour les 6 mois avenir plus de 2 milliards de francs Cfa », explique le ministre de la Santé.

Elle annonce que quelques médicaments sont déjà gratuits et à partir de 2014, le gouvernement va élargir ce programme aux autres médicaments et à d’autres prestations comme les hospitalisations, les analyses médicales ou les radiographies.

« Il s’agira d’une gratuité totale pour les enfants de 0 à 5 ans. Dans le budget de 2014, nous avons demandé 10 milliards de francs Cfa. Ainsi, la couverture maladie universelle dont l’une des composantes est la gratuité pour les enfants de 0 à 5 ans est budgétisée. Et des partenaires comme la coopération belge et l’Usaid (avec les américains : Ndlr) nous appuient déjà », annonce-t-elle.

Mamadou Diaw NETTALI.NET

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. ericdakar dit :

    Bravo, c’est très bien de tout faire pour limiter la mortalité infantile !!….à condition de bien vouloir développer une politique de contrôle des naissances, de démocratiser au maximum l’utilisation des contraceptifs….et de faire taire tous ces connards de fanatiques religieux opposés à ce genre de suivi…

  2. n'diaga Diaw dit :

    Merci au President Macky Sall et l’ensemble du gouvernement.c’est un 1er pas vers le devlpm de ce pays.Mais sachez k beaucoup reste a faire.

  3. n'diaga Diaw dit :

    Merci au President Macky Sall et l’ensemble du gouvernement.c’est un 1er pas vers le devlpm de ce pays.Mais sachez k beaucoup reste a faire.

  4. NOTTE dit :

    Je vis au Sénégal depuis 6 ans quelques mois de l’année, je vois tous ces pauvres petits qui meurent et on ne peux faire que le stricte nécessaire car quand ils sont malades c’est déjà trop tard, j’ai vu un petit bonhomme de 4 ans que j’ai pu faire soigner pendant 1 an mais voilà au bout d’un an obligé de quitter l’hôpital, les parents n’avaient même pas les moyens de lui donner de l’eau en bouteille, il avait un cancer des reins, s’il avait été pris à temps il aurait été sauvé et il y en a combien
    J’ai créé une association pour le village de POINTE SERENE , et combien de mes amis m’ont aidé et financé pour pouvoir amener l’eau dans une école et on y est arrivé
    De l’eau pour la rentrée prochaine c’est à dire octobre, si les services se pressent car l’argent est là!!!
    et nous allons aussi nous occuper d’alimenter le centre de soins en médicaments et autre
    BRAVO pour voir enfin se réaliser à long terme l’espoir des parents
    Colette Notte
    FRANCE

%d blogueurs aiment cette page :