TRAFIC MARITIME

Trafic maritime du Sénégal : L’activité s’est consolidée de 8,4% au mois de mai 2020

En mai 2020, l’activité du Port autonome de Dakar s’est consolidée de 8,4% comparée au mois précédent. Cette situation fait suite à l’accroissement des débarquements (+12,5%), amoindrie par le repli de 4,0% des embarquements. Par rapport à la période correspondante de l’année précédente, l’activité portuaire a toutefois ralenti de 2,9%, suite aux baisses enregistrées aussi bien sur les embarquements (-10,7%) que sur les débarquements (-0,6%).
En détails, l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) montre que 1 347,6 débarquements ont été enregistrés au mois de mai dernier contre 1 197,9 le mois précédent soit une hausse de 12,5% en variation mensuelle. Par rapport au mois de mai 2019 durant lequel il y avait 1 355,2 débarquements, l’Ansd relève une baisse de 0,6%.
Concernant les embarquements, le nombre enregistré au mois de mai dernier est de 372,3 contre 388,0 un mois auparavant, ce qui représente une baisse de 4,0% en variation mensuelle. Comparé au chiffre de la même période de l’année précédente (416,9), l’on note une régression de 10,7%.
La structure en charge de la statistique et de la démographie renseigne enfin que la somme des embarquements et des débarquements est estimée à1 719,9 au mois de mai 2020 contre 1 585,9 au mois qui précède. Cela, à en croire l’agence dirigée par Babacar Ndir, traduit une progression mensuelle de 8,4%. Par rapport à la même période de l’année écoulée (1 772,1), la somme des embarquements et des débarquements connaît une chute de 2,9%.
Bassirou MBAYE/leral.net

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *