LES BUS DDD DANS LA TOURMENTE

Difficultés financières et techniques : La grosse colère des syndicalistes de Dakar Dem Dikk

Ça ne sent pas bon à la société nationale Dakar Dem Dikk. La structure rencontre actuellement d’énormes difficultés financières. A en croire Walf quotidien qui donne l’information, les six syndicats et le collège des délégués de la boîte, qui se réunissent autour du Cadre des syndicats des travailleurs de Dakar Dem Dikk, ont levé le voile sur les problèmes qui secouent cette entreprise.

Sur la liste des écueils qui secouent l’entreprise Dakar Dem Dikk, les syndicalistes ont dénoncé le manque criant de bus, le déficit financier, de longues attentes dans les arrêts, les pannes récurrentes des bus, entre autres, constituent leurs soucis majeurs.

Suivant les explications de Alioune Badara Konaré, le secrétaire général, « la société 3D traverse une crise sans précédent, liée au parc automobile qui n’existe que de nom, avec des dettes internes et externes énormes comme la coopérative d’habitat, l’Ipm, les prestations familiales ».

Et à M. Konaté d’ajouter : ‘’vu cette situation déplorable et préjudiciable aux usagers de DDD et à son personnel, nous interpellons directement le président de la République, M. Macky Sall pour qu’il fasse de 3D sa priorité et de lui rappeler que cette société est la première en matière de transport public, où travaillent plus de 3 000 pères de familles’’.

A l’en croire, leur entreprise traverse une crise sans précédent liée au parc automobile.

Thioro Sakho/senenews.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. yvesbzh dit :

    Cette entreprise est ingérable, même du temps de feu Mr Salvy qui s’est dévoué corps et âme l’entreprise alors bien gérée ,étaient en prise a des querelles intestines, qui perdurent

  2. Le chaman dit :

    Mais qu’elle sont les entreprises gérées directement et intégralement par des dirigeants Sénégalais, qui fonctionnent correctement, qui sont pas corrompues, volés par des dirigeants indélicats,, Allo Maky Sall sous ton régime c’est le bordel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :