ÉRADIQUER L’EXCISION

Excision au Sénégal: le ministère de la Femme veut mettre fin à la mutilation génitale féminine à l’horizon 2030

À l’occasion de la cérémonie officielle de la journée internationale de tolérance zéro face à la mutilation féminine, le ministère de la Femme veut mettre fin à cette pratique. Le ministère revient sur les conséquences de l’excision. Il lutte pour zéro mutilation génitale féminine à l’horizon 2030 au Sénégal.

« L’excision est une pratique négative. Parce qu’elle viole les droits humains de la femme et de la jeune fille, le droit a l’intégrité physique, droit à la protection, droit à la santé. Elle perturbe l’épanouissement dans la vie de couple », a indiqué un responsable du ministère.

Qui soutient que cette pratique est souvent noté dans certaines localités du Sénégal, aussi bien au niveau du nord comme dans le sud-est, et même au centre du Sénégal. Selon lui, « sur le plan religieux, des argumentaires ont été développés pour montrer que ce n’est pas une recommandation divine. Par conséquent une pratique socioculturelle ».

Il précise que le gouvernement a pour objectif d’éliminer cette pratique à l’horizon 2030. « Le gouvernement a maintenant une stratégie nationale pour l’élimination définitive de l’excision à l’horizon 2030. Cette stratégie a été élaborée de façon participative de tous les acteurs », dit-il au micro de Walf radio.

pressafrik.com

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. issa gibb dit :

    Du vent, du flan, de la pisse d’âne ! Encore une fois sur le sujet de l’excision au Sénégal, comme pour l’Esclavage des enfants Talibés…
    Il y a une loi votée en 1999 qui interdit l’excision
    Qu’on l’applique !
    Cette ministre de la femme est une vraie conne hypocrite
    « Eradication de l’excision en 2030 » ???
    et pourquoi pas maintenant en 2022, Grosse Connasse !
    Ces politiciens nous prennent vraiment pour des cons
    Mais, les gros cons et connes hypocrites, incapables et incompétents
    => Ceux sont eux !

  2. francia dit :

    Comme d’habitude Issa , que du blabla quand il sagit des femmes et des enfants ! mrci !

  3. Stéphane dit :

    88 % Des Maliennes sont victimes de mutilation sexuelle, par respect pour elles je ne rentre pas dans les détails

  4. Stéphane dit :

    + cinquante militaires Francais tués au Mali pour essayé de faire reculer les groupes terroristes, protéger nos intérêts et aider les populations Maliennes à la demande des autorités de l’ époque , protéger des Peulhs qui ont plus d’affection pour leurs biquettes et Zébus maigrelets ,arriérés qui coupent, dépossèdent de toutesparties susceptibles d’amener le plaisir aux fillettes ,futures adolescentes , futures mamans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :