AUTRE SCANDALE…

Trafic de bois en Casamance : Les révélations choc de Ali Haidar

L’ancien ministre sous le gouvernement de Abdoulaye Wade, Ali Haidar a fait savoir que chaque année, des milliers de conteneurs de bois de Casamance quittent le Sénégal pour la Chine.

Ali Haidar est connu comme étant un protecteur de la nature. Il est à l’origine du reboisement de la mangrove entre Ziguinchor et Tobor. Selon lui, plus 5000 conteneurs quittent le pays pour des destinations différentes.

» Il y a du bois de vène et le bois de rose qui est très prisé en Chine. Parce qu’ils font de meuble de grand luxe avec et qu’ils vendent extrêmement cher et pour que cela soit possible, c’est des milliers de conteneurs quittent notre pays« , a fait connaitre Ali Haidar sur Rfm.

Selon lui la Gambie a joué un rôle sur la déforestation et la vente du bois de la Casamance : « Ces histoires d’attaques armées et de conflits entre ceux qui protègent et ceux qui pillent, ne datent pas d’aujourd’hui. Avant ça passait par là Gambie, mais ce secteur a été fermé suite à l’enquête de la BBC qui a ouvertement montré que le groupe Bolloré transportait du bois dans ses conteneurs. Comme la marchandise malienne passe par le Sénégal, tous les denrées de première nécessité. Ce sont des milliers de conteneurs qui quittent pour le Mali et qui reviennent vide. Quand les trafiquants ont compris cela, ils se sont déplacés vers Kédougou (sud-est du Sénégal) pour traverser le fleuve Sénégal. Et ces bois sont transportés par les conteneurs qui rentraient de Bamako », a révélé M. Ali Haidar

Malang Toure / senenews.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. oyster dit :

    Bonjour,
    Finalement le traffic en containers sur des camions n’attiraient pas l’attention
    des fonctionnaires SENEGALAIS ,on préfère regarder ailleurs ?
    Rien ne prouve que Le groupe BOLLORE par ailleurs en soit responsable ???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :