NOUVELLE GARE ROUTIERE AU ROND POINT DE SALY

Mbour – Inauguration d’une infrastructure routière : Malicounda étrenne une gare d’un milliard

Le maire sortant de Malicounda a profité de la campagne pour inaugurer la gare routière de sa ville, d’une valeur d’un milliard F Cfa.

Le problème de mobilité au niveau de la commune de Malicounda, sera bientôt résolu. En effet, les populations de cette commune étaient obligées de faire un grand détour pour aller prendre une voiture à la gare routière, afin de rejoindre l’intérieur du pays. Mais depuis hier, grâce à un partenariat public-privé entre la commune de Malicounda et la Société Go groupe, ce lourd fardeau que portaient ces populations, est devenu un vieux souvenir. Selon le maire de la commune de Malicounda, qui a inauguré hier cette gare routière en compagnie de Mahmout Saleh, le directeur de Cabinet du président de la République, de 1972 à 2014, la commune de Malicounda ne disposait pas de gare routière malgré la forte demande notée dans le secteur du transport interurbain. «L’essentiel du transport routier était assuré à partir de la gare routière de Mbour, point principal d’embarquement et de débarquement de la plupart des passagers et marchandises, en partance ou à destination de la commune ou de l’intérieur du pays. Grâce à notre politique de construire des infrastructures dans la commune, on a pu trouver un partenaire à travers un contrat en joint-venture, avec une société de droit sénégalais, Go groupe, qui a entièrement financé le projet pour un coût d’un milliard de francs Cfa, en contrepartie de la mise à disposition de l’assiette foncière par la commune», s’est réjoui Maguette Sène. Ainsi, cette gare routière, située au croisement Saly, constitue une zone de forte affluence. Située à quelques encablures de la station balnéaire de Saly, elle comprend un centre commercial qui propose des magasins de dimensions variées. Elle dispose également d’une station-service, une station de lavage, un restaurant et une mosquée.

abciss@lequotidien.sn

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *