LE BOIS EN CASAMANCE: TOUJOURS LE TRAFIC

Trafic de bois Sénégal-Gambie : 8 personnes arrêtées en Casamance

La question du trafic de bois sur l’axe Sénégal-Gambie est encore loin d’être résolue. En effet, pas moins de 8 personnes ont été interpellées par les populations.

Les faits se sont déroulés, dimanche dernier, en Casamance. Huit personnes, qui se livrent au business du bois entre le Sénégal et la Gambie, ont été arrêtées par les populations, rapporte le journal L’AS.

L’exploit a été réalisé par les habitants de la commune de Tendouck, à travers l’association «Honoro». Cette association a mis en place un comité de gestion et de surveillance de la forêt. C’est ainsi que les membres dudit comité ont surpris 08 personnes en train d’abattre des fromagers dans la forêt classée de Tendouck.

Mais, le mal était déjà fait lorsque le comité interpellait la bande qui avait déjà coupé une dizaine de fromagers découpés en plusieurs planches. Les membres du comité de gestion de la forêt ont saisi sur les lieux du matériel, notamment une tronçonneuse. Les coupeurs de bois ainsi que le matériel sont mis à la disposition des agents des Eaux et Forêts de Tendouck.

Barry Souleymane/senenews.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Très bonne intervention de cette Association « Honoro » et son comité de surveillance des forêts de Tendouck pour l’arrestation de 8 trafiquants-coupeurs de bois en Casamance… Même si c’est courageux et risqué !
    Mais que çà ne trompe personne : Le trafic du bois en Casamance est organisé par la mafia mourido-chinoise avec la complicité des plus hautes autorités Sénégalo-Gambiennes… A laquelle il faut ajouter le mouvement rebelle d’Indépendance de la Casamance et les groupes de voleurs de bois des 2 Guinées voisines…
    => Dans ces conditions, la Casamance ne peut que continuer à être piller de son bois pour être dans la réalité de ce scandale environnemental orchestré, malgré la bravoure de cette Association de Tendouk ! In chà Allah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :