NOUVEAU DRAME EN CASAMANCE

L’explosion d’une mine antipersonnel fait 6 morts en Casamance

C’est aux environs de 14heures 30 minutes après la prière du vendredi qu’une charrette qui transportait des fidèles a sauté sur une mine antipersonnel.

Le drame s’est déroulé dans le village de Kandiadiou situé dans la commune de Oulampane. Ces fidèles avaient quitté le quartier Salabéno pour aller prier le vendredi à Kafinké un autre village de Kandiadiou.

C’est au retour que la charrette a sauté sur une mine. Le bilan est lourd : 6 morts et 5 blessés dont deux graves. Les blessés graves sont été évacués à l’hôpital régional de Ziguinchor. Les trois autres sont pris en charge au district sanitaire de Bignona.

Tout porte à croire que c’est une nouvelle pose puisqu’une patrouille de l’armée, a selon nos sources, emprunté cette piste un peu plutôt. Le dernier accident de mine dans cette zone a eu lieu il y a cinq ans.

Modou Mamoune Tine / senenewscom

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. oyster dit :

    La certitude de savoir que la pose est récente est une hypothèse de journaliste ,en effet en raison du nombre de mines qui restent à retirer au hasard de chemins serait un problème récurrent dans le temps et ceci INDEPENDANCE ou pas !…
    Mouvement pour l’indépendance pour les uns , ou ,plus réaliste: bande de pirates dont l’unique motivation est de faire de l’argent en décimant la foret avec le concours d’un pays en particulier créant des zones interdites pour tous en plaçant des mines ….
    Le grand perdant étant la CASAMANCE et ses habitants !…
    Une histoire sans fin ?????

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :