ENCORE DES GRÈVES

Front social : Après les transporteurs, les enseignants en grève générale

Alors que la population sénégalaise croule sous le poids de la grève des transporteurs, un autre secteur clé est engagement entré en mouvement d’humeur, en l’occurrence, l’enseignement.

En effet, l’enseignement moyen et secondaire est paralysé par un mouvement d’humeur du CUSEMS. Après un débrayage le 30 novembre dernier, les camarades d’Abdoulaye Ndoye ont déclenché, depuis hier mercredi, une grève générale.

Les enseignants grévistes menacent de boycotter toutes les évaluations, les corrections et les surveillances du premier semestre. Pour cause, ceux-ci exigent la correction du système de rémunération et le respect du protocole d’accord signé avec l’État, informe Walf Quotidien.

Ibrahima Dieng / senenews.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *