LA SENELEC EMPRUNTE 65 MILLIARDS

la SENELEC décroche un prêt de 65 milliards de FCFA de la Société Internationale Islamique

La SENELEC (Société Nationale d’Electricité) du Sénégal vient d’obtenir un prêt de 100 millions d’euros (environ 65 milliards de FCFA) destiné à donner un coup de pouce au secteur de l’énergie

Une bonne nouvelle pour Macky Sall. En pleine crise sociale en Occident où beaucoup craignent des révoltes populaires provoquées par la crise énergétique, le Sénégal vient d’obtenir un financement de taille destiné au secteur de l’énergie. C’est du moins l’information que Lecourrier-du-soir.com a obtenue de plusieurs sources ce 22 octobre.

Ainsi, à en croire le média Esi-Africa, la SENELEC (Société Nationale d’Electricité) a bénéficié d’un financement de 100 millions d’euros de la part de la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC), membre du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID).

D’après les informations fournies par la source, cette enveloppe doit permettre de couvrir 19% des besoins de la SENELEC au moment d’acheter des produits pétroliers raffinés, ce qui aura un impact non négligeable sur la production, la transmission et la distribution d’électricité sur toute l’étendue du territoire national.

Il convient de rappeler que ce financement intervient trois mois après celui de la banque indienne Exim Bank of India qui, en juillet dernier, avait accordé un prêt de 35,26 millions de dollars à Dakar pour assister le gouvernement de Macky Sall dans son projet d’électrifier le sud du pays.

D’après Business Standard, la banque Exim Bank of India avait signé l’accord avec le ministère sénégalais de l’Economie, dirigé par Amadou Hott. L’objectif est de construire et d’installer 200 KV de câble-électrique reliant Tanaff à Ziguinchor, sur une distance d’à peu près 92 kilomètres.

Cheikh Dieng – lecourrier-du-soir.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *