SAINT LOUIS L’ASSOIFFÉE

Saint-Louis : soif et corvée de l’eau au quotidien

Une ville entourée, privée d’eau. Une situation invraisemblable que vit Saint-Louis. Les interruptions de la fourniture de l’eau perdurent en dépit des promesses d’un approvisionnement normal. Dans plusieurs quartiers, l’indisponibilité de la source de vie plonge les communautés dans le désarroi. Ces dernières assaillent les quelques camions-citernes convoyés pour apaiser la soif. À quelques jours de la Tabaski, la desserte, insuffisante devant la forte demande, attise la colère Domou NDAR. Ne pouvant plus contenir cette privation, des habitants du quartier de Goxu Mbacc sont montés au créneau ce dimanche pour exprimer leur ras-le-bol. Une souffrance similaire s’est installée dans le Sor et d’autres zones du département de Saint-Louis. Les foyers de contestation risquent de se multiplier dans les jours à venir.

ndarinfo.com

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. simonin dit :

    Désolé MESSIEURS de la rédaction…il n’y a pas que ST.LOUIS qui a ce probleme, nous dans le « SINE-SALOUM » c’est malheureusement idem et cela depuis belle lurette !!! je me demande,toutes les aides qui viennent de partout! cela profite a qui ???? vous recevez des aides de partout ? des prets de tous les Pays,vous faites quoi de tout ce fric !!!! a part construire un STADE de LUTTE que tout le monde s’en tape royalement !!!oui Messieurs les journalistes vous devriez faire des enquetes sur ce FRIC qui circule !!!! y en a marre nous sommes en 2023,et rien ne bouge !vous voulez développer le  » TOURISME » dans des conditions de vie comme cela ???? des promesses toujours des promesses,et RIEN,ABSOLUMENT RIEN NE BOUGE !!!

    • stephane dit :

      Le Sénégalais est un brise-fer , casser, casser, casser et rafistoler , les fourbes dirigeants Européens continuent de nous ruiner et c’est pas fini en plus des queutards Africains ils nous conditionnent pour financer les corrompus Ukrainiens pour la reconstruction de germinal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :