RENTRÉE DES CLASSES

Rentrée scolaire : 8700 nouveaux enseignants recrutés

Le ministre de l’Education nationale, Mamadou Talla, a annoncé jeudi, le recrutement de 8700 nouveaux enseignants pour pallier le déficit en personnel lors de la rentrée scolaire prévue le 14 octobre prochain.

’’Le recrutement de 5000 enseignants, en plus du recrutement annuel de 3700 sortants de nos écoles de formation, nous permettra de pallier le déficit en personnel’’, a-t-il assuré.

Il présidait, à Saly-Portudal (Mbour, ouest), un séminaire de préparation de la rentrée des classes 2021-2022.

Le thème de cette rencontre de trois jours (7, 8 et 9 octobre) porte sur : ’’La restauration de l’éducation aux valeurs et à la citoyenneté à l’école : quelles stratégies ? ».

Le ministre a également évoqué l’érection de la Maison d’éducation Mariama Bâ en lycée d’excellence, en plus de la construction déjà entamée de deux lycées d’excellence pour l’intégration, l’équité et la qualité (LINEQ) à Sédhiou et Kaffrine.

’’Nous avons démarré le lot 3, pour un montant de 33 milliards de francs CFA, afin de résorber le déficit de 1528 salles de classe, dans le moyen, compléter les ouvrages annexes, à savoir 1129 blocs administratifs et 602 blocs d’hygiène dans tous les ordres d’enseignement et de clôturer avec 58 000 mètres de linéaires’’, a expliqué M. Talla.

Le déploiement du projet du ministère de l’Education nationale pour le développement du télé-enseignement permet de proposer une nouvelle offre éducative adaptée à cette nouvelle génération.

Parmi les avancées notées par le ministre, figurent l’installation des classes préparatoires aux grandes écoles dès la prochaine rentrée scolaire, la célébration, à la date, de la journée mondiale de l’enseignant, la reprise du monitoring pour une meilleure prise en charge et un suivi des accords avec les syndicats du G7.

En plus de ces acquis, Mamadou Talla a insisté sur la nécessité d’être « prêts à mener d’autres combats et poser des jalons afin que le système éducatif devienne chaque jour davantage plus efficace ».

Il a, par ailleurs, annoncé que l’établissement des cartes professionnelles d’enseignant est maintenant effectif et que ceux qui participent au présent séminaire pourront être enrôlés et les cartes délivrées dès ce vendredi.

seneweb.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Idrissa dit :

    Je suis actie ne rien vous la inchallah à mon niveau le Sénégal où

  2. issa gibb dit :

    La rentrée scolaire au Sénégal est annoncée le 14 octobre au Sénégal :
    Un Jeudi ??? Un jour avant le Vendredi, jour de prière et suivi d’un Week-end ???
    Le sinistre -ministre Talla nous annonce qu’il va recruter 8.700 nouveaux enseignants pour cette rentrée scolaire => Parce que ce n’est pas encore fait à une semaine de la rentrée scolaire ??? Il a donc rien anticipé cet été, trop occupé à se faire bronzer le sexe ???
    L’annonce de la construction de 2 nouveaux lycées est une bonne nouvelle :
    Mais la construction est à peine commencée et donc, il n’y aura pas de nouvelles classes pour palier au déficit de classes pour cette nouvelle année scolaire, comme chaque année où les annonces fondent comme neige au soleil, alors qu’il a pris encore un bon coup de soleil sur les couilles, cet été….
    L’annonce du développement du télé-enseignement est aussi une bonne nouvelle : Mais combien d’élèves Sénégalais ont un ordinateur, ont accès à Internet pas gratuit et ont accès au télé-enseignement au Sénégal, à part les gosses des nantis ??? Là, le mec-ministre , il a pris un gros coup de soleil sur le crâne et çà lui a fait fondre ses derniers neurones…

    En fait, il est à Saly, pour un séminaire de 3 jours, à casser le fric du budget pour l’Education Nationale au Sénégal et des rares contribuables Sénégalais, dans les meilleurs hôtels et le soir, au Casino et aux putes, si affinités… Tandis que les bonnes intentions, les annonces et les promesses ne seront jamais tenues à la sortie de ce millième séminaire de rentrée scolaire qui finit toujours de la même façon : Sans jamais rien au bout !
    Et ils appellent çà, de la Bonne Gouvernance ??? Ce ministre Talla ne vaut pas mieux et ne fait pas mieux que son prédécesseur et mentor Thiam à l’Education Natoionale : Il en rien à foutre de l’instruction des enfants du Peuple Sénégalais et les élèves Sénégalais vont retourner dans leurs pauvres écoles en manque de tout, dans leurs classes délabrées et sans matériel, sans eau, sans hygiène avec des chiottes indignes, si loin des écoles normales et civilisées, avec des maîtres toujours payés au lance-pierres quand ils ont la chance d’être payé par leur ministre de tutelle, encore une année de plus….
    Ces enflures pourries, sinistres-ministres bras cassés à rien foutre, continuent à se foutre de la gueule du Peuple Sénégalais, encore une année de plus, encore une rentrée scolaire de plus => Rien n’émerge au Sénégal parce ce que Rien ne change au Sénégal… In chà Allah !

  3. Le chaman dit :

    Et oui Issa comme tu as raison, chaque année c’est pareil, c’est toujours pareil, c’est comme le reste, et que faire avec des Ministres qui ont un QI de poulet plus 2 neurones pour pas faire leurs crottes dans la maison,c’est dur mais le peuple est ccomplice car qui les élis…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :