GABEGIE A St LOUIS

Château de Leybar : des milliards dans le vent

Quatre ans après l’inauguration du château d’eau de Leybar par le président Macky SALL, la soif de Saint-Louisiens s’est accentuée. L’ouvrage de 15 millions d’euros financé par la Banque européenne d’investissement dans le cadre du programme eau potable et assainissement du Millénaire (Pepam) au moment où l’actuel maire de Saint-Louis Mansour FAYE était le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, n’a pas fourni les résultats escomptés. Pourtant, des contributions de l’Union européenne, de l’agence française de développement et de la banque ouest-africaine de développement (Boad) avaient permis de mobiliser une enveloppe globale de 60 millions d’euros, soit 39 milliards FCFA.

Le château avait pour vocation de soulager les populations des zones périphériques de Saint-Louis dans leurs besoins en eau potable avec une capacité de stockage de 1500 m3 et de 30 mètres de hauteur. Il devrait être alimenté par la station de traitement de Khor, via une conduite de 7,7 km.

Aujourd’hui, les localités de Saint-Louis connectées sur cet ouvrage souffrent. Alors qu’à l’inauguration, la fin du calvaire avait été annoncée pour a périphérie de la Commune de Saint-Louis et les contrées du Gandiolais. La réalité traduit une situation bien différente des effets d’annonces. Un échec cuisant des les véritables causes ne sont pas encore révélées. Depuis quelques jours, des camions citernes font la navette pour étancher la soif des habitants de Tassinère et des contrées de l’intérieur. Un apport insuffisant devant une forte demande.

La densité démographique et la création nouveaux quartiers sont souvent les motifs qu’avancent la Sones et la Sen’eau pour justifier la faiblesse du débit et l’indisponibilité récurrente de l’eau potable. Hors, à Saint-Louis, Diougob est la seule nouvelle implantation connue du département.

NDARINFO.COM

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Stephane dit :

    Honteux , et toujours cette rengaine des crétins qui gèrent nos finances  » si vous voulez diminuer l’immigartion faut les aider « 

  2. Yvesbzh dit :

    Il faut établir une sorte de trésorier payeur général ( autre que Sénégalais à qui décaisse les fonds au fur et à mesure de l’avancement des travaux afin de s’assurer que les fond ne soient pas détournés

  3. issa gibb dit :

    A lire de tels articles, on peut se demander si Macky Sall et Mansour Faye ne flirtent pas avec le Crétinisme…
    Tout ce qu’ils réalisent, tourne au fiasco et c’est le peuple qui trinque encore et toujours…
    L’émergence est irréalisable avec de tels bras cassés… Mais qui mettre à la place ????????
    Les autres sont pareils, voire pires… Ici, Sénégal ! In chà Allah…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :