PENDANT QUE LES MILLIARDAIRES SE GAVENT

Kolda et Sédhiou enregistrent les taux de pauvreté les plus élevés avec 77,5 et 70,3%

L’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (Ansd) et la Banque mondiale, ont réalisé des études consacrées sur la pauvreté au Sénégal. Il ressort du document provisoire (2011-2016) rendu public lundi, que La région de Kolda, une ville du Sénégal située au sud du pays, est la plus pauvre au Sénégal avec un taux de pauvreté de 77,5%, suivie de la région de Sédhiou avec 70,6%.
La région de Dakar, qui regroupe à elle seule le quart de la population du pays, concentre 13,3% des pauvres. Les 52 communes des régions affichent des différences marquées en termes de bien-être, renseigne la même source.
Mermoz-Sacré-Cœur, Sicap Liberté, Pikine Ouest, Dieuppeul Derkelé et Golf Sud, sont les 5 communes les moins pauvres au Sénégal avec des taux de pauvreté estimés entre 7,3 et 12,7%. Les deux communes les plus pauvres sont Diamniadio et Médina Gounass, représentant des taux de pauvreté très élevés de plus de 51%.
La plus grande commune en termes de populations, Keur Massar, est celle qui regorge le plus de pauvres ( plus de 53.000) dans la région de Dakar.
pressafrik.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. issa gibb dit :

    Cet article ne fait malheureusement pas du tout émergent, malgré les 8 ans, déjà, de gouvernance Salienne !
    Comme quoi, qu’il soit sous Maitre Wade ou sous Macky Sall, le peuple Sénégalais reste dans une misère noire qui ne semble pas prêtre de disparaitre, malgré que ce pays soit un des pays des plus aidés dans le monde, avec des milliards d’aides internationales qui fondent comme neige au soleil et dont tout le monde connait les causes… Y’a pas photo !
    Pendant que les milliardaires se gavent… C’est le cas de le dire : Quand une poignée de nantis pourris, des politiciens corrompus et d’escrocs religieux maraboutiques égoïstes et esclavagistes d’enfants, se gavent sur le peuple Sénégalais depuis les Indépendances… Arrivés au summum de leur égoïsme et de leur inhumanité en monopolisant et en se distribuant entre eux, les sacs de riz et les aides de l’Etat pour lutter contre la pandémie de Coronavirus, au lieu de les distribuer aux familles pauvres, aux nécessiteux, aux malades et aux enfants talibés mendiants pendant cette pandémie Covid19…
    Parce qu’ils en ont tout simplement rien à foutre, du peuple Sénégalais … Où çà se saurait ! In chà Allah
    Des connards qui croient encore au 21° siècle que d’être gros et gras est un signe de richesse et que de soumettre, affamer ou laisser crever de Faim, leur peuple est un une preuve de leur pourvoir absolu sur ce même peuple… Tout en attendant ou en pleurnichant encore des aides internationales pour continuer à se remplir leurs poches et leurs multi-comptes bancaires dans les paradis fiscaux avec des sociétés offshore dans le Monde, comme dans un cercle vicieux sans fin !
    Vous croyez que Wade dans sa résidence à Versailles, Karim Wade dans son palais au Qatar, les khalifes confrériques milliardaires planqués dans leurs immenses propriétés ou encore Macky Sall, tous ses ministres et autres politiciens alliés complices, souffrent de la faim à cause du Coronavirus, au Sénégal… Tout comme, ils ne peuvent pas ignorer que la distribution des aides et des sacs de riz au peuple est chaotique, détournée ou inexistante dans toutes les régions du pays avec un peuple qui crie toujours  » On a rien reçu ! »
    Des pourritures humaines, des enculés de sa race, qui se gavent sur le pauvre peuple…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :