INCENDIE MORTEL A SALY

Incendie ayant fait 3 morts à La Palmeraie de Saly

Ce que l’on sait sur ce drame et sur les victimes

Ce dimanche matin, un incendie a eu lieu à la résidence La Palmeraie de Saly, dans le département de Mbour. A. P. Tavarez, sa femme C. Tavarez et leur bébé d’un an, E. Tavarez sont les victimes de cet incendie.

C’est vers 6h 51 du matin que pompiers de Saly ont été appelés pour circonscrire un incendie qui s’est déclaré dans une villa à la résidence Palmeraie.

Il a été constaté qu’il s’agit d’une villa prise en location pour une semaine par une famille de 13 personnes toutes venues de Saint-Louis.
C’est une villa d’un seul étage construite en dur dont le toit est constitué par une charpente en bois habillée de paille et de tuiles. Le rez de chaussée est composé d’une chambre, d’un salon, d’une cuisine américaine et d’un garage avec une porte secondaire qui s’ouvre sur la cuisine. Quatre chambres sont situées à l’étage et les escaliers en bois donnent automatique sur le salon.
Trois corps sans vie calcinés ont été découverts dans l’une des chambres occupée par un couple et leur enfant d’un an.

D’après les informations de Dakaractu Mbour, le feu serait parti du garage (rempli de bagages) pour se propager ensuite dans tout le batiment. Les portes d’entrée principales du rez de chaussée sont en magnétiques et avec la coupure d’électricité, il était impossible de les ouvrir. Il y a une seule porte, issue de secours qui s’ouvre par derrière. Aucun extincteur n’a été relevée dans la maison. L’accès dans la résidence pour les sapeurs n’était pas aussi très facile du fait de l’étroitesse des points de passage entre les villas. La résidence dispose de deux de bouches d’incendie dont 1 près de la piscine principal et une autre juste après la villa 32 où s’est produit l’incendie.

Les dépouilles de cette famille originaire de Saint-Louis sont à la morgue de l’hôpital de Grand-Mbour. Des personnes sont parvenues à se défenestrer de l’étage au cours de l’incendie.

Elles ont été transportées dans un état grave à l’hôpital. Des dégâts matériels sont aussi signalés.

Mouhamed Camara / senenews.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *