MOURIR EN MER

Saint-Louis: Au moins 20 jeunes ont péri en mer en essayant de rejoindre l’Europe

L’information est tombée en début de soirée plongeant toute la ville de Saint-Louis dans l’émoi total. Au moins 20 jeunes qui voulaient rejoindre l’El Dorado européen ont péri dans l’océan, a appris PressAfrik de sources concordantes.
Toutes les victimes habitent au quartier Pikine de Saint-Louis.
La ruée vers l’Europe par les « Pirogues de la mort » connaît une recrudescence ces dernières semaines au Sénégal. Pas plus tard que vendredi, la Marine nationale et un patrouilleur espagnol ont intercepté au moins 164 candidats à l’émigration clandestine entre Dakar et Mbour. Ils avaient embarqué dans deux pirogues dont l’une a pris feu en plein voyage dans l’océan. Il y a eu 51 rescapés et certainement des portés disparus.
Au Sénégal, le manque d’emploi et opportunités de réussite des jeunes a réellement encouragé le retour du phénomène de l’émigration clandestine. Le taux de chômage très élevé révèle un gros échec de la politique de l’emploi du régime en place.
Le chef de l’Etat, alors candidat à sa propre succession en 2019, avait promis un million d’emplois aux jeunes, lors de la campagne présidentielle.
dakarsoir.com

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. Yvesbzh dit :

    C’est un choix !

    • Regis Costet dit :

      Oui,c’est un choix…Mais c’est bien triste quand certains sénégalais croulent sous le pognon…comme les politiques,les religieux…J’espère seulement que le journaleux se trompe et que le peuple va enfin se réveiller.L’Europe n’est plus un eldorado.Trop,c’est trop…

  2. Benjamin dit :

    Un choix non… une incompréhension … là bas ce n’est pas mieux qu’ici mais pire !

  3. issa gibb dit :

    C’est le désespoir d’une « Vie de Merde » qui pousse ces pauvres gens à risquer leurs vies dans la Mare Nostrum pour un « €ldorado €uropéen » qui ne veut plus d’eux et qui n’a plus les moyens d’accueillir tous ces migrants…
    Pourtant, ce même « €ldorado €uropéen » et d’autres pays généreux n’arrêtent pas de donner au Sénégal, des aides, des dons, des subventions ou des prêts jamais remboursés par le Sénégal, qui est un pays généreusement et curieusement doté pour arrêter ces migrations de la misère noire, malgré toutes ses dérives de corruption et de mendicité professionnelle ???
    Car tout le monde sait que ces aides disparaissent comme neige au soleil, dans les poches des potentats politiciens et religieux islamiques depuis les Indépendances, sans sortir les gens du peuple de la misère et sans freiner les migrations vers l’€ldorado €uropéen ??? Chercher donc l’erreur ??? Avec les « Cons » qui continuent à donner du fric pour rien : Avec le fric des autres, les contribuables €uropéens…
    Tu n’a jamais entendu, les enfants Sénégalais te dirent : « Quand je serais grand, j’irais en France »…
    Ils ont déjà tout compris ! Qu’ils n’ont rien à attendre de leurs dirigeants politiques ou religieux qui accaparent tout et ils tenteront d’aller dans cet « €ldorado €uropéen » comme leurs aînés, aux risques de leurs vies dans l’espoir d’une meilleure vie plus qu’utopique par les temps qui courent… Sauf pour les stars Sénégalaises de football qui sont toutes, dans des clubs de cet « €ldorado €uropéen » et pour cause… Ou quelques « Lettrés » ou « Musicos » Sénégalais qui ont fait carrière en Occident en quittant la misère noir du Sénégal, etc… Qui les font rêver et leur donnent l’espoir qu’il y a une vie meilleure, « AILLEURS »!
    Respect pour ces pauvres ères qui tentent tout pour une vie meilleure au risque de mourir en mer pour un « €ldorado » qui n’en veut plus, dans ce cirque de migrations qui ne s’arrête plus….
    HONTE à tous ces enculés de politiciens et religieux Islamiques qui sont les responsables de toutes ces migrations de la misère noire, à se gaver sur leurs peuples avec leurs gros bides pleins à raz-bords et pourris jusqu’à en dégueuler ou à en crever d’égoïsme, de corruption et d’inhumanité ! In chà Allah

  4. Ndiaye dit :

    1 euro = 656 fcfa
    tout est dit

    et quand 1 livre sterling = 721 fca
    faut pas s’étonner que les « plus ambitieux » ne veulent que « transiter » en France ou en Italie.

    • Galips dit :

      La vraie question, pauvre con, c’est pourquoi tant d’individus cherchent à quitter leur pays au péril de leur vie ?

      • Ndiaye dit :

        ils sont cupides, rêveurs, pressés et envieux de faire comme leurs anciennes connaissances du quartier qui ont « émigrés » y a longtemps et qui auparavant n’etaient « rien » et qui maintenant fait des envoies de 100 euros mensuels par western union à sa famille au pays et une fois les 5 ans (ou jamais) vient en vacances en faisant des cadeaux et louent une voiture le temps de ces vacances.
        L’illusion de l’eldorado est vieux comme le monde. Ils reunissent ou la famille leur reunit donc des sommes plus ou moins conséquentes par emprunt et économies pour financer le voyage avec une somme à donner au passeur le reste comme argent de poche. Certains abandonnent leur metier qui les nourissaient, dans le but d’accelerer leur destin ailleurs là ou l’herbe leur dit on est plus verte.
        Ce qu’ils ne savent pas c’est que certains autochtones de ces pays font la manche devant les supermarchés couchés sur des cartons d’emballage avec comme seuls compagnons un chiot et une canette de biere. D’autres,meme smicards, survivent à l’etroi dans des pieces de 9m2 ou dans des caves loués ayant pour seul fenetre vers l’exterieur une petite grille d’aeration à partir duquel on entrevoit les pieds des pietons qui passent.
        Une fois, arrivés nos rèveurs tombent dans la desullision et regrettent amerement d’avoir « tout laisser tomber » au pays pour une illusion trompeuse. Ils ne peuvent plus payer le billet de retour et sont coincés dans les camps de concentrations appelés camps de refugiés d’autres vivant de petits boulots au noir et ne pouvant meme pas beneficier de ces fameuses aides sociales car inconnus du systeme.

        • bill dit :

          « Ce qu’ils ne savent pas » ? Plutôt écrire, « ce qu’ils ne veulent pas savoir » . je ne crois pas un instant que des migrants ne sois pas informés de la situation du pays d’accueil par les amis, la radio, les journaux. Après, le candidat au départ pense que ce sera toujours mieux pour pour lui. C’est au pays d’origine que revient la communication qui rétablira la vérité. Il n’y a plus d’Eldorado, nulle part ! la ruée vers l’or, vers des territoires à conquérir c’est fini depuis longtemps.

  5. Regis Costet dit :

    « Le mètre étalon hors classe de la connerie »n’est pas pret de céder son titre! Comment peut on écrire quelque chose d’aussi con et de rajouter:tout est dit ?

  6. Robi dit :

    Surtout 1 euro, tu fais quoi ici au Sénégal ? rien ! Le Sénégal en particulier Dakar est très cher, plus que l’Eldorado

    • Ndiaye dit :

      avec 1 euro au senegal que peut on faire?!
      eh bien u te leves le matin tu vois dans ta poche 650f.
      tu vas à la bitik tu dis au vendeur diayma moitié baguette 75f tu me mets du chocolat 100f.
      tu achetes 1 sachet de lait de 100f et du nescafé à 25f du sucre 25f.
      le tout à 325f. tu petit dejeunes tbien.
      A midi, il te reste 325f. tu dis à la restauratrice du coin au tangana de te vendre une moitié baguette à 75f et du nambé (sauce rouge + haricots) à 100f. tu bouffes.
      il te reste 150f. le soir tu commande à la meme dame un tiers de baguette à 50f plus de la sauce vermicelle à 100f.
      fin des 1 euro de ce jour.
      demain est un autre jour. inchallah..

  7. Stephane dit :

    Bientôt lorsque les Islamistes auront pris le pouvoir au Sénégal les prières et autres courbettes les maintiendront au pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :