ÉMEUTES: ÇA CHAUFFE !

Manifestations violentes dans tout le pays : « Force restera à la loi » (Ministre de l’Intérieur)

Le ministre de l’Intérieur, Antoine Diome vient de réagir suite aux manifestations violentes qui ont éclaté dans quasiment tout le pays après l’arrestation, ce matin, d’Ousmane Sonko pour trouble à l’ordre public. Joint par la Rts, le gardien de l’ordre public, gravement menacé, assure que toutes les dispositions seront prises pour le rétablissement de la paix et la quiétude.
« Nous sommes dans une période où par décret du président de la République, il a été interdit de procéder à des rassemblements. En exécution de ce décret, moi-même j’ai pris des arrêtés sur la base desquels il est interdit de procéder à des processions, d’organiser des rassemblements ou des attroupements. Bien naturellement vous avez bien suivi toute cette affaire qui concerne la justice et qui a fait l’objet d’une instruction en cours. Je dois préciser que tout citoyen se doit de respecter les lois et règlements de notre pays », déclare-t-il pour rappeler le contexte.
Avant d’ajouter : « une affaire en justice est traitée conformément aux lois et règlements en vigueur. Donc il appartient à la justice et certainement pas au ministère de l’intérieur de dire ou de déterminer quelle est la suite à réserver à une affaire en cours. Mais en tout état de cause, pour ce qui concerne le maintien ou le rétablissement de l’ordre public, force restera à la loi et toutes les dispositions seront prises par la République du Sénégal pour qu’il n’y ait pas de débordements ».
Pour ceux qui seraient tentés de commettre encore des infractions, le ministre de l’Intérieur met en garde : « toutes les dispositions seront prises pour que force reste à la loi ». Mais, tempère-t-il, « dans le même temps un appel est naturellement lancé à la sérénité, à ce qu’il y ait une expression, certes divergente mais de façon responsable, des opinions qui ne pourront pas aller dans le même sens. On peut comprendre que les uns et les autres n’aient pas le même point de vue, mais cela doit se faire dans un cadre approprié qui est celui de l’application stricte des lois et règlements ».
Thiebeu NDIAYE – Seneweb.com

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. le chaman dit :

    On voit tous ce qu’il en est des arrêtés de rassemblement, fêtes et rassemblements ne cessent pas. Un baptême par ci, un mariage par là, des obsèques ce n’est pas ce qui manquent en ce moment, les bus bondés, les taxis 7 places à 8 personnes, c’est connu, le sénégalais est toujours fâché avec les chiffres..
    Le Sénégal montre en ce moment son vrai visage, il est pas très beau.

  2. oliv dit :

    Après toutes les désillusions subies par la jeunesse Sénégalaise quoi de plus normal que de manifester et de se révolter ???? C’est le contraire qui ne serait pas normal ! Courage les jeunes c’est vous le changement !

    • Stephane dit :

      Une jeunesse qui s’en prend à tout ce qui à un lien avec la France, ca en dit long sur leur mentalité et sur celle de ceux qui les encouragent

      • Finet dit :

        Et votre mentalité à.vous ??? La critique est facile quand on vit dans l aisance

        • Kosso dit :

          Donc la pauvreté justifie la délinquance ?

          • Stephane dit :

            De nombreux articles de journalistes sérieux apportent la preuve que de les Francais plus pauvres que n’importe quel habitant vivant en banlieues de grandes villes n’ont jamais attaqué les biens de la république ,d’autres rapports des renseignements généraux , non officiels parce qu ‘interdits parles de la lie d’une partie, je dit bien une partie , de l’immigration et de sa descendance il est même bien précisé Maghreb et sud Saharien

            • Kosso dit :

              C’est un fait que dans de nombreux endroits peuplés d’immigrés se sont constituées des zones de « non droit » par de la racaille qui considère que ce sont leurs territoires et s’opposent par la violence à toute incursion des services publics de l’état.
              « les territoires perdus de la République »

              • bibiche dit :

                C’est bien vu ,je partage votre avis ,en pensant qu’il n’y a guère de remèdes ,ces zones sélectionnent la population de ces quartiers , le brassage des habitants est impossible ,et ceux qui voudraient y vivre normalement ,décampent rapidement ailleurs . Qd le ver est ds le fruit …

  3. Yvesbzh dit :

    Remplacer des pourris , oui
    Mais les remplacer par d’autres pourris ?

    • trevidic dit :

      Robespierre dit l’incorruptible étant décédé de mort « tragique » que
      proposez vous ?
      Il ne suffit pas de conclure par une pirouette pour convaincre .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :