LES TESTS COVID A L’AIBD TROP CHERS

Une centaine de passagers bloqués à l’Aibd : Ils refusent de payer les tests Covid à 40.000 CFA

Encore les tests Covid que rechignent à passer les voyageurs au départ du Sénégal ou à l’arrivée. Selon des informations de Seneweb, une centaine de passagers sont présentement bloqués à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass. Ils refusent de se soumettre aux tests Covid-19 d’un coût de 40.000 FCfa le test.
En effet, en plus des billets d’avion qui leur ont couté 1500 euros, une famille sénégalaise qui est retournée en Espagne, a vivement dénoncé, hier, dans les colonnes de EnQuête, les tests Covid imposés à l’aéroport Blaise Diagne à tout voyageur qui souhaite quitter le Sénégal. La famille qui a refusé de s’exécuter, a finalement dû payer, au niveau de l’aéroport, 180 euros, à raison de 60 euros (40.000 francs Cfa) par test. « Ce n’est ni plus ni moins une arnaque », s’insurge ladite famille qui affirme n’avoir « jamais reçu les résultats desdits tests. C’est quoi si ce n’est de l’arnaque ? Et cela ne repose sur rien. Ce n’est ni la loi ni le décret », fulmine le père de famille dans les colonnes du quotidien.
Il faut rappeler que le Sénégal, qui exige des documents pour entrer dans son territoire, exige aussi un test Covid à ceux qui sont sur le départ, alors que les pays d’accueil n’en font pas une exigence. Mor Kane, député de la diaspora y voit une nouvelle forme de corruption sur le dos des voyageurs. « Pour moi, c’est une corruption qui ne dit pas son nom. Le 25 août, des collègues ont quitté le Sénégal pour l’Espagne via la compagnie Iberia. On leur a fait payer 50 euros chacun avant l’embarquement sans aucun reçu », dénonce-t-il.
Ce matin encore, la problématique des tests Covid fait encore l’actualité à l’Aibd où la centaine de personnes citées qui a débarqué d’un vol en provenance de l’Italie, maintient le bras de fer d’autant que les tests sont requis à l’entrée comme à la sortie du territoire sénégalais, là où nombre de pays de destination, au départ de Dakar, n’en font aucune exigence. Les émigrés en appellent aux autorités sénégalaises pour l’arrêt de ces tests qui disent-ils, ont fini de les dépouiller sur le plan financier.
seneweb.com

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. Kosso dit :

    Racket organisé !

  2. Claudine dit :

    « la centaine de personnes débarquées d’Italie refuse de faire le test ». Il s’agit du bien du test d’arrivée obligatoire. S’il ne voulaient pas payer 40 000 Fcfa, il leur suffisait d’arriver avec un test PCR de moins de 7 jours., ce que chaque voyageur entrant fait.

    Toutes les personnes que je connais parties récemment n’ont présenté aucun test au départ de l’AIBD, rien ne leur a été demandé.

  3. Bernard dit :

    Le racket des tests n’est que la répétition de celui des visas: Arrivée au Sénégal avec des visas payés et en ordre mais il fallait encore payer des « frais supplémentaires sans reçu » pour pouvoir entrer au pays de la Teranga !

  4. le chaman dit :

    Racket et corruption sont les 2 pieds du pays, ça devrait d’ailleurs figurer sur le drapeau sénégalais

  5. Bill dit :

    N’oubliez pas qu’en France, le test vaut 70€, certes, payé par la Sécurité sociale. Ce qui est discutable c’est qu’un test de 7 jours n’a aucun intérêt si le patient ne s’est pas confiné en attendant le résultat. D’ailleurs, y a t-il résultat ?

    • Galips dit :

      Peu importe ce qu’il vaut, ce qui compte c’est qu’il est gratuit pour les abrutis qui viennent se faire tester alors qu’ils sont asymptomatiques.

  6. Ivan dit :

    Fin Mars, le Sénégal avait communiqué sur la réalisation d’un test de diagnostic rapide en 10 mn par la société Diatropix à Dakar. Une large communication avait été faite sur cette réussite. Le test devait être disponible à partir de Juin et devait coûter entre 600 et 1200 CFA à chaque passager arrivant à Dakar…

  7. jack letiof dit :

    toujours la corruption a tout les niveaux ! police douanes gendarmerie impots admiistrations ! un caporal se prend pour un général

  8. boissel dit :

    Y’a du vrai et du faux pour partir du Sénégal pas besoin de test !!!!! J’en et fait l’expérience aujourd’hui même.
    Pour revenir sur le Sénégal test obligatoire et seulement les passeport senegalais ou les carte de résident a jour pas de touristes pour le moment ou dérogation spéciales délivré part consul ou ambassade. Tout et dit !!!!!!

  9. boissel dit :

    je dirais aussi a l’aéroport de Dakar ce matin tout c’est bien passé police douane ect… Pas de stress calme plat

  10. Nerons dit :

    Le sport favori du Sénégal, c’est l’arnaque, aussi bien à l’aéroport et surtout à Thiès, pour passer la conduite du permis.
    J’ai été recalé à 2 fois pour soit disant ( BRACAGE SUR PLACE ?,,,) aucune explication!!! Nous sommes obligé à chaque fois de payer 5000, pour Location de la voiture qui nous fait passer la conduite, sans la possibilité d’avoir un reçu !!
    Précision j’ai conduits 50 ans 120000 Km par ans, sans avoir eu d’accident.
    Je précise que je suis sur que les examinateurs n’ont pas le permis !!!

  11. le chaman dit :

    Si on possède un permis de conduire français, il suffit de le faire changer en permis sénégalais, le coût est de 20 000F, c’est pas compliqué et rapide dès lors que le dossier est complet, pas besoin de repasser le permis. C’est stupide et l’examinateur le sais très bien, alors il fait exprès de recaler le candidat. Nous sommes 7 Toubabs qui avons échangé nos permis français contre le permis sénégalais et vraiment aucun problème ni bakchich. L’administration sénégalaise est bien souvent plus performante, qu’en France, et mieux reçu par les responsables que certains le disent. Personnellement, je vis ici depuis presque 15 ans et je n’ai jamais donné un bakchich, même aux policiers et gendarmes sur la route. Bon quelques fois cela prend du temps, surtout avec les gendarmes lorsque je veux régler un PV par chèque, ils me laisse partir sans payer et on reste de bons amis. Paye celui qui veut.
    Le Sénégal à beaucoup de défauts, mais si on si prends bien, tout va bien.

    • Barbara dit :

      Chaman, c’est vraie! Tu es toujours le mirroir de ton vis-a-vis, avec un sourir et un peu de politesse, gentilesse et patience on vive au Senegal à la merveille! Le pays de la Teranga existe!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :