DON DU JAPON

Projet de développement économique et social: le Japon fait un don de 2,5 milliards FCFA au Sénégal

Le gouvernement japonais a fait un don de 2,5 milliards FCFA au Sénégal, dans le cadre de la fourniture d’équipements médicaux et du Programme de Développement économique et social, informe un communiqué du ministère des Finances dont PressAfrik a reçu copie.
« Nous venons de procéder à la signature de l’Echange de Notes relatif à la fourniture d’équipements médicaux, dans le cadre du Programme de Développement économique et social du Japon pour le Sénégal », a dit le ministre des Finances, Amadou Hott, pour qui, ce don d’un montant de cinq cent millions (500 000 000) de Yens, soit environ deux milliards cinq cent millions (2 500 000 000) de FCFA est destiné à la fourniture de « Produits et/ou de Services éligibles », comme stipulé dans l’annexe 1 des Notes, objet de leur échange d’aujourd’hui ».
Il s’agit en particulier d’équipements médicaux, d’équipements et/ou de matériels relatifs à l’utilisation et à la maintenance des équipements médicaux, de tout équipement et/ou tout matériel, nécessaires aux structures sanitaires de destination, de services nécessaires à l’acquisition et au transport des produits, de services de formation et autres services nécessaires pour l’utilisation et la maintenance des équipements médicaux et enfin, de services de consultants.
Selon M. Hott, ces produits et services sont extrêmement utiles dans ce contexte de lutte contre la pandémie de la covid-19 qui a confirmé l’importance d’avoir un système sanitaire performant et résilient.
Il a rappelé la participation du Japon dans la réalisation des projets et programmes dans les secteurs les plus importants du développement du Sénégal, notamment, l’Education et la formation professionnelle, l’Hydraulique, le Transport maritime, la Santé, et l’Energie.
« L’année 2020 est une année charnière et pleine de symbole dans les relations de coopération entre nos deux pays qui vont commémorer le 60ème anniversaire de leurs relations diplomatiques, et le 40ème anniversaire de l’envoi de volontaires japonais au Sénégal, deux événements très représentatifs de la solide amitié liant nos deux peuples », s’est réjoui M. Hott.
En plus de ce don pour la fourniture d’équipements médicaux, le ministre des Fiances a cité particulièrement le don d’un milliard cinq cent millions (1 500 000 000) de FCFA, approuvé par le Gouvernement du Japon, pour contribuer au Fonds FORCE COVID-19.
Pour l’ambassadeur du Japon au Sénégal, Arai Tatsuo, ce don permettra au gouvernement sénégalais d’acquérir un lot d’équipements médicaux de haute qualité notamment pour améliorer le système de santé, dans le cadre de la lutte contre la covid19. Egalement, par ce geste, le gouvernement japonais a voulu renforcer une des composantes majeures de la Couverture maladie universelle au Sénégal, un des domaines prioritaires de son programme en direction du Sénégal.
Entre 1976 et 2018, le bilan global de cette coopération pourrait être résumé, selon le ministre, avec ces statistiques assez révélatrices : environ 600 milliards de FCFA, au titre de la Coopération financière non-remboursable, environ 250 milliards de FCFA, au titre de la Coopération technique; environ 257,1 milliards de FCFA, au titre des prêts; plus de 1 000 volontaires envoyés au Sénégal.
pressafrik.com

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Regis Costet dit :

    Sénégal:pays de la main tendue,pays incapable de créer quoi que ce soit…mais pays le plus fier du monde .Tous leurs maux viennent des autres et ça sera toujours comme ça!C’est l’incompétence totale à tous les niveaux,mais c’est à cause de ces salopris de toubabs…60 ans qu’ils pensent ça!!!

    • Djeff dit :

      Eh oui, que vous le vouliez ou non, la responsabilité de ces salauds de toubabs est bien grande, accompagnée de celle de leur dociles compagnons africains, pensant égoïstement à eux et à leurs amis africains, plutôt qu’à la population.

  2. issa gibb dit :

    Pays de mendiants professionnels, à ne rien développer dans le pays malgré tous ces aides et dons étrangers dont on sait parfaitement où ils finissent, comme d’habitude depuis les Indépendances…
    Avec ce nouveau don Japonais ??? Contre quoi ???
    Surement pas pour les beaux yeux de Macky Sall… çà ne marche pas comme çà !
    C’est ce qu’il y a derrière ce don qu’il serait intéressant de savoir, pour le peuple Sénégalais ???

    Avec son surendettement abyssal, la vente et le pillage de ses ressources naturelles et le détournement de toutes les aides internationales par ses autorités sans rien développer comme emploi et avenir meilleur pour le peuple… Avec une économie en forte souffrance avec le Coronavirus Chinois et une corruption endémique de l’Etat qui tue tout espoir de développement : Le Sénégal qui est déjà au bord du précipice et qui est retourné de pays émergent, à pays à économie intermédiaire pour un retour final à la case départ d’un pays sous-développé en si peu de temps, va se réveiller avec la gueule de bois en 2024, tombé au fond du précipice et dans l’impossibilité d’en remonter, pour longtemps…
    Tandis que les responsables seront partis dans des retraites biens dorées avec tout le fric volé au peuple Sénégalais et aux aides et dons étrangers, comme d’habitude…
    Si ces vérités sont dures à lire pour certains… Qu’ils prouvent le contraire !
    Avant d’accuser les autres, en particulier la France et les Occidentaux, de tous les maux du Sénégal…
    Les Chinois, les Russes, les Turcs et les Saoudiens, etc … se taillent désormais, une plus grosse part de gâteau au Sénégal, complices et concertés pour piller l’Afrique et le pauvre Sénégal…
    Ceux sont les Autorités Sénégalaises : le Clan Wadien et maintenant la Clique Salienne qui, complices des Autorités Confrériques et Maraboutiques qui gouvernent en réalité le Sénégal, vendent le pays aux étrangers pour s’en foutrent plein les poches et empêchent tout développement au Sénégal…
    Nier cet état de faits : C’est se mentir ou avoir de la Merde dans les yeux ! In chà Allah
    Et aucun mouton égorgé pour demander la Protection Divine, ne pourra rien y changer : Si le Peuple Sénégalais ne prend pas conscience de cet état de faits, d’être sempiternellement tenus dans la misère, l’ignorance et la soumission par une poignée de potentats nantis, politiciens, marabouts et religieux Islamiques qui les dédaignent de toutes leurs superbes au Sénégal…

  3. Kosso dit :

    Don contre quota de pêche.

  4. le chaman dit :

    Si je lis bien, entre 1976 et 2018,c’est plus de 1100 milliards de Fcfa versé par le gouvernement Japonais au Sénégal, sous une forme directe ou indirecte, c’est pas vraiment une bricole, ça devrait se voir concrètement, si quelqu’un a la liste précise des réalisations, qu’il l’écrive. Ce dont je me souviens, c’est cette ambulance fournie par le Japon, et qui servait beaucoup au transport du bétail…

  5. Ndiaye dit :

    La coopération japonaise, coréenne sont d’une grande efficacité loin des tambours et trompettes « m’as tu vu ».

    • Galips dit :

      Coopération est un terme qui cache l’ achat de quotas de pêche dans le cas présent ou le versement de subsides européens pour éviter le chaos des pays sous développés.

  6. PHILIPPE dit :

    Il y a toujours une contre partie, la gratuité (le don) n’existe pas !!!!

    Je veux bien que les clans Wade et actuellement le clan Sall aient pillés ou pillent le Sénégal, mais je crois que c’était aussi le cas avant eux, et il est fort probable que ça le soit après, non?

  7. Reginald GROUX dit :

    Ça coûterait peut-être moins cher de verser directement un salaire à rien foutre aux sénégalais. Au moins, on saurait où passe l’argent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :