BUSINESS DU BOIS DE CASAMANCE

Coupe illicite de bois : 93.722.535 FCfa de recettes forestières recouvrées en 2020 s’élèvent à

Les éléments de l’Inspection régionale des Eaux et Forêts, Chasses de Ziguinchor ont engagé un combat contre les trafiquants de bois qui, pour la plupart, opèrent la nuit. En effet, en 2020 l’équipe du lieutenant-colonel Babacar Dione s’est beaucoup investie en vue de mettre hors d’état de nuire les groupes qui s’adonnent aux activités illicites dans les forêts de la région de Ziguinchor.
L’inspection régionale a dressé 225 procès-verbaux dont 165 dans le département de Bignona ; 65 à Ziguinchor et 25 dans la zone d’Oussouye.
A noter également que 88 ont transigé et 43 ont été transmis au Tribunal de grande instance de Dakar. Les recettes forestières recouvrées au titre de l’année 2020, s’élèvent à 93 722 535 francs CFA. Les 45 555 000 proviennent des recettes contentieuses dont 27 144 750 francs CFA dans le département de Bignona, 4 095 750 francs CFA à Oussouye et 14 315 250 francs CFA dans le département de Ziguinchor. Pour ce qui concerne les recettes domaniales, elles sont estimées à 48 167 535 francs CFA. Les 25 147 240 ont été recouvrés dans le secteur forestier de Bignona, 3 567 460 francs CFA dans le département de Ziguinchor.
lesoleil.sn

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. trevidic dit :

    Bonjour,
    « les groupes qui opérent la nuit  » !………..
    Hélas le jour aussi , mais le « maquis « est bien organisé pour leurs trafics
    La comptabilité çi dessus est la partie émergée uniquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :