VOLS INTERNATIONAUX/ESPACE SCHENGEN: SENEGAL RECALÉ

Le Sénégal toujours recalé

« À la suite du premier réexamen au titre de la recommandation concernant la levée progressive des restrictions temporaires des déplacements non essentiels vers l’Union européenne , le Conseil a mis à jour, ce 16 juillet, la liste des pays à l’égard desquels les restrictions de déplacement devraient être levées. Cette liste continuera d’être réexaminée et, selon le cas, sera mise à jour toutes les deux semaines.
Sur la base des critères et conditions énoncés dans la recommandation, à compter du 16 juillet, les États membres devraient progressivement lever les restrictions de déplacement aux frontières extérieures pour les résidents des pays tiers suivants:
Algérie
Australie
Canada
Géorgie
Japon
Maroc
Nouvelle-Zélande
Rwanda
Corée du Sud
Thaïlande
Tunisie
Uruguay
Chine, sous réserve de confirmation de la réciprocité
Les résidents d’Andorre, de Monaco, de Saint-Marin et du Vatican devraient être considérés comme des résidents de l’UE aux fins de cette recommandation ».
Conseil de l’Union européenne/libération

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Tiocan dit :

    Beaucoup de déclarations contradictoires et réouverture des frontières UE hypothétique pour le Sénégal. Certains pays d’Europe confinent de nouveaux partiellement. Il faudra encore être patients avant de retrouver la liberté de circuler.

  2. Zlam dit :

    Ay waay Sénégal amal diom.. Teudieul say frontières té woté Réunion cedeao… Boum khehal sa bop.. Décision UE décision CEDEAO WALLA UA moka meuneu fathie… Wa salm

  3. Ndiaye dit :

    Ils annoncent tous une 2e vague comme prévue ici… qu’aller vous faire la bas. on appelle cela vouloir se jeter dans la gueule du loup

  4. Surréaliste! cet aéroport international n est pas en mesure d assurer la prise en charge des passagers en repas! !!

  5. Didier dit :

    Cette ouverture n’est faite que pour autoriser les personnes en provenance du Maghreb, on ne voit jamais de rwandais australiens thaïlandais. Ces 3 pays ont une recrudescence de cas et on ouvre les frontières, les hôpitaux de Marseille ont avertis que les nouveaux cas provenaient de cette région Nord Nord-africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :