DIEUREDIEF LE JAPON…

Contribution à la riposte contre le Covid-19 : Le Japon injecte 1,5 milliard au Sénégal

Le gouvernement du Japon a approuvé une aide non remboursable d’un montant d’1 milliard 500 millions de francs Cfa. Le gouvernement nippon contribue ainsi au Fonds de riposte et de solidarité (Force-Covid-19) mis en place par le gouvernement du Sénégal pour atténuer l’impact économique et social de la pandémie. Cette aide est prélevée sur le Fonds de contrepartie de l’Assistance alimentaire fournie à travers l’ambassade du Japon et l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica), au profit du Sénégal. Par ce geste, explique-t-on dans un communiqué, le Japon manifeste à nouveau son souhait de toujours raffermir l’amitié et la solidarité entre lui et le Sénégal, surtout en cette période particulièrement difficile. «Le gouvernement du Japon est prêt à appuyer le gouvernement du Sénégal dans sa lutte contre cette pandémie qui est une crise de sécurité humaine pour protéger la population vulnérable et appuyer les entreprises dans la perspective de vaincre cette crise, en coopération avec la communauté internationale», promet-on dans une correspondance de l’ambassade du Japon au Sénégal.
L’année 2020 constitue une année commémorative pour les deux pays. En effet, elle coïncide à la fois avec le 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Japon et le Sénégal et le 40e anniversaire de l’envoi des volontaires japonais au Sénégal.
lequotidien.sn

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Stephane dit :

    Les Japonnais se font avoir à chaque fois combien d’usines et de quais de pèche ont-ils financés ?

  2. issa gibb dit :

    A mon avis, c’est plutôt le Japon qui baise à chaque fois le Sénégal !
    Même si le Japon semble faire l’aumône au Sénégal avec ses aides, ses quais et ses usines :
    Il y a surement, une contrepartie qu’on ignore… Avec des dessous de table, comme d’habitude…
    Guerre Commerciale ou Mondialisation Oblige avec un nouvel article de l’Express International qui explique bien, comment les puissances mondiales se sont entendues pour dépecer l’Afrique de toutes ses richesses naturelles, pour préserver les leurs en dernier ressort, pétrole et autres, y compris…

    Il ne faut pas, tout de même, oublier que le petit Japon a été la 1ère Puissance Economique Mondiale durant quelques années en 1990, devant les Etats-Unis qui restent la 1ère Puissance Militaire au Monde, avant de reprendre le leadership économique avec la crise en Asie dans les années 2000 et voir l’hégémonie économique Chinoise arrivait dans les années 2010 à aujourd’hui, avec ou sans Coronavirus…
    En 2020, le Japon reste parmi les 7 premières puissances économiques au Monde et le Sénégal parait comme une petite souris pauvre et mendiante face à l’Ogre Japonais près à le bouffer, comme les autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :