MOODY’S ALERTE SUR LES RECETTES

Moody’s prévient : « L’amélioration des recettes budgétaires est un gros problème pour le Sénégal »

L’amélioration des recettes budgétaires est devenu une préoccupation pour le Sénégal, si l’on en croit Moody’s. L’agence internationale de notation financière, qui vient de rabaisser la notation du Sénégal, estime que notre pays « subit un choc avec le coronavirus », nous apprend Confidentiel La Lettre Quotidienne, dans sa dernière édition.
Selon la Lettre Quotidienne, l’agence a alerté. Et c’est pour dire que « la notation serait probablement abaissée ». Si et seulement si « Moody’s concluait que la participation au DSSI du G20 entraînerait probablement un défaut de paiement sur la dette du secteur privé ».
« Dans ce scénario, Moody’s positionnerait la notation à un niveau compatible avec les pertes attendues des créanciers privés dans un avenir proche et à moyen terme », selon les informations du Confidentiel La Lettre Quotidienne.
La note du Sénégal « sera encore abaissée », a également prévenu Moody’s. Cela pourrait être la suite d’une pression budgétaire qui s’accentue. « La signature du Sénégal court le grand risque de se dégrader sur le marché international. L’accès du Sénégal à des financements abordables s’est sensiblement et durablement détérioré », indique l’agence Moody’s.
dakaractu.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *