YOUSSOU NDOUR ET SES IMPÔTS

Délinquance fiscale: Youssou Ndour doit 272 millions aux Impôts, ses comptes bancaires fermés

Le célèbre chanteur Youssou Ndour fait l’objet d’un redressement fiscal portant sur deux cent soixante douze millions de francs Cfa. Le bureau de recouvrement des Impôts et Domaines de Ngor Almadies a servi une saisie-attribution de créances, par voie d’huissier, aux banques aux fins de bloquer tous les comptes de la star planétaire du mbalakh. Les établissements financiers ont cinq jours à partir de vendredi dernier pour s’exécuter. Sans quoi, les institutions bancaires vont s’attirer les foudres du fisc.
Le président de Pastef Ousmane Sonko savait sans doute de quoi il parlait lorsqu’il qualifiait Youssou Ndour de délinquant fiscal. De sources sûres, le célèbre chanteur compositeur fait l’objet d’un redressement fiscal portant sur 272 millions, compte non tenu de 4 millions portant coût de la saisie. En effet, le bureau de recouvrement des Impôts et Domaines de Ngor Almadies dirigé par Waly Fall Bodian a envoyé depuis vendredi, via huissier, une demande de saisie conservatoire sur les comptes de l’artiste Youssou Ndour dans plusieurs structures bancaires. Lesquelles ont un délai de cinq jours à partir de la réception, pour dire si Youssou Ndour, artiste-compositeur, né le 1er octobre 1959 à Dakar, dispose d’un compte dans leurs livrets ou non. Le cas échéant, elles sont tenues par la loi d’opérer une saisie conservatoire sur les comptes en question, de les bloquer et d’en informer le propriétaire.
Dans cette affaire, Youssou Ndour doit, dans les trente jours, s’acquitter de sa dette fiscale pour pouvoir disposer de ses comptes immobilisés. A contrario, s’il ignore l’interpellation des autorités bancaires, la banque va effectuer de droit une saisie-créance. Autrement dit, elle se substitue à lui et paye la dette fiscale aux Impôts et Domaines en convertissant la saisie conservatoire en saisie-attribution. Un coup dur sur l’image de l’artiste devenu homme politique dans les atours d’un délinquant fiscal. Même s’il peut négocier un règlement à l’amiable de ce contentieux et obtenir un paiement allégé de sa dette au fisc.
Quoi qu’il en soit, cette attitude du roi du mbalakh semble donner raison à l’inspecteur Sonko et aux détracteurs de la star planétaire qui le dépeignent comme un homme d’affaires véreux qui profite de sa proximité avec le pouvoir pour se faufiler entre les mailles des filets et échapper au fisc.
L’AS/senegal24.sn

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. stephane dit :

    Du vent, on ne touche pas a ce monsieur

  2. issa gibb dit :

    Tiens donc, même Youssou Ndour ???
    Et 272 millions de FCFA (= 415 000 €uros), ce n’est pas une petite tartine volée dans le pot de confiture…
    You pour les intimes, débarqué de son poste de conseiller lors du dernier remaniement gouvernemental en avril 2019, sans ménagement et un certain dédain par Macky Sall, comme beaucoup d’autres ministres et conseillers à la Présidence, d’ailleurs ???
    Avec, un petit gros redressement fiscal en vue et l’image écornée de « l’autodidacte » artiste, devenu un délinquant fiscal, en homme d’affaires véreux, un lèche-cul du pouvoir et un bouffe-à-tous- les râteliers confrériques, en prime…
    çà vous étonne ??? Pas moi ! .. Allez demander à ses employés, vous aurez la réponse sur ce personnage !
    Mille excuses pour ses fans… Mais la Musique, n’empêche pas d’être un pourri comme beaucoup d’autres !

  3. Bettyboop dit :

    C’est tout de même tres prematuré pour accuser cet artiste ? Les impots accusent et nous demandent de nous défendre, d’apporter des preuves pour se disculper alors Attendons la défense de Youssou Ndour et s’il avait aussi la nationalité française ou …et qu’il ait payé ses impots dans l’autre pays de nationalité par droits ou par ignorance de la législation ? Je crois que la loi c’est de payer les impots d’une prestation DANS LE PAYS OU ELLE A LIEU et qu’il n’y a que l’immobilier que l’on doit payer dans son pays de nationalité ?? Laissons le se défendre Et puis vous pensez bien que Youssou Ndour ne fait pas sa déclaration lui même et laisse faire tout l’administratif à son impresario ou un cabinet comptable EN QUI IL FAISAIT CONFIANCE… Je sais de quoi je parle pour l’avoir subi à 2 reprises Bon service comptable et mon agence immobiliere à Dakar qui était sensée tout payer et quand je m’en suis aperçue j’ai demandé un moratoire aux Impots à Dakar pour payer tous les retards et cela s’est bien passé MERCI A EUX ! Je me souviens de Youssou Ndour à ses débuts il ne parlait même pas français …C’était un griot .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :