LES NOUVEAUX PERMIS TRANSPORT

Nouveaux titres de transport: 1 million de permis de conduire à remplacer

Le processus de numérisation et de sécurisation des titres de transport a démarré avec les permis de conduire. Les premiers enrôlements ont été effectués ce lundi 3 septembre au CICES où un centre a été ouvert. La durée de validité des permis de conduire numérisés est de 10 ans pour les moins de 45 ans et de 5 ans pour les autres. En ce qui concerne les autres titres de transport (carte grise, agrément de transport, plaques d’immatriculation, etc., les demandes de remplacement démarreront en octobre.
L’ouverture de ce centre marque le démarrage effectif des opérations de changement des titres de transport pour le grand public. Lancé le 3 août dernier, par le chef de l’Etat, le projet « Capp Karange » ambitionne de moderniser et de sécuriser tous les titres de transport, dans un souci de lutter contre les fraudes et l’absence d’un dispositif de centralisation et de vérification de l’intégrité des données et de disposer de statistiques fiables et à temps réel.
En dehors du CICES, d’autres sites d’enrôlement sont ouverts à Dakar ou le seront prochainement notamment au camp Lat Dior, siège du ministère des Infrastructures, des Transports et du Désenclavement, à la gare des Baux maraichers ou au siège de la direction des transports routiers à Hann Mariste.
Processus pour disposer du nouveau permis de conduire
Le requérant, muni des documents nécessaires exigés, passe successivement devant le box de vérification de l’authenticité du permis de conduire et le box de remplacement où son dossier est enregistré et ses empreintes digitales prises. Il est pris en photo, puis effectue la signature électronique avant de se voir délivrer un récépissé. Le demandeur doit également payer 10 000 F Cfa. La durée de traitement pour disposer du nouveau permis de conduire est de 48 heures.
Au total le Sénégal compte 1,1 millions de permis de conduire délivrés selon le directeur des Transports routiers, Cheikh Omar Gaye. Si on enlève le stock mort, environ 10%, le chiffre serait de 900 mille à 1 million de permis de conduire authentifiés en circulation.
Le Soleil/Soninke.tv

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Tiocan dit :

    Comment vont faire les marabouts qui emploient une multitude de chauffeurs munis de permis de complaisance? Encore un peu plus de corruption et de dessous de table? Les faux permis vont coûter plus cher mais les religieux vont trouver une solution comme d’habitude.

  2. eddy dit :

    Le permis a points n’est ps loin!!! comme quoi qd on veut ,on peut

  3. trevidic dit :

    Ceci risque de rester bien longtemps dans les cartons ………….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :