L’ARÊNE NATIONALE DE LUTTE INAUGURÉE

les présidents chinois et sénégalais inaugurent une arène de lutte

Le président sénégalais, Macky Sall, et son homologue chinois, Xi Jinping, lors de la cérémonie d’inauguration de la toute nouvelle arène de lutte du Sénégal, à Dakar, ce dimanche 22 juillet 2018.
Le président chinois est en tournée sur le continent africain, pour sa première visite à l’étranger, depuis sa réélection en mars dernier. Xi Jinping s’est d’abord rendu à Dakar, au Sénégal, où il est arrivé hier et d’où il est parti aujourd’hui pour le Rwanda. Après avoir signé des accords économiques, samedi, dans le domaine de la technologie, la justice ou encore l’aéronautique, il a inauguré, ce dimanche 22 juillet, aux côtés de son homologue, Macky Sall, la toute nouvelle arène de lutte du pays, financée et construite par la Chine. Il s’agit d’une infrastructure qui faisait défaut au Sénégal où la lutte est pourtant importante.
Abrités du soleil ardent par une tente en plastique rouge, les couples présidentiels sénégalais et chinois font face au nouvel ouvrage, à savoir une arène de plus de 20 000 places, aux couleurs du Sénégal. Son terre-plein de sable accueillera bientôt des combats de lutte, sport traditionnel du pays qui donne lieu à des matchs spectaculaires et extrêmement populaires.
La remise de clé, par Xi Jinping à Macky Sall, de cette infrastructure financée et bâtie par les Chinois se veut le symbole du partenariat « gagnant-gagnant » entre les deux pays, pour reprendre un terme cher aux discours officiels.
Dans le gradin réservé aux anciennes gloires de la lutte, Pape Diop «Boston», ancien champion d’Afrique, est tout ému.
« Nous l’avons attendu pendant des années, des années et des années. Je suis donc très fier d’avoir ce bijou, très fier de regarder cette coopération entre la Chine et le Sénégal ; entre les deux présidents », se réjouit-il.
A quelques mètres, Massamba, du Collectif des fans clubs de la Lutte, est également conquis.
« Nous sommes vraiment très contents des Chinois parce que c’est un rêve réalisé ! Nous espérons que nous allons venir ici, avec discipline, et que les autorités auront beaucoup de rigueur pour l’entretien, pour plus de durabilité », espère Massamba Dieye.
La cérémonie s’est achevée par une parade de lutteurs. C’était aussi la dernière étape de cette visite, la deuxième d’un dirigeant chinois au Sénégal, en près de 10 ans.
rfi.fr

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. eddy dit :

    C’est vrai une arène était indispensable !!! il n’y avt rien de plus important a faire…Les petits talibés par exemple,de vrais orphelinats

  2. VAVAT dit :

    putain,je reve debout!!!!! oui c est le plus important une nouvelle arene pour la lutte !!! oh oui Messieurs les dirigeants ….je pense que si vous faites un sondage aupres des Sénégalais le plus important pour eux se serait d avoir de la flotte pour se laver le c…. et pour leurs besoins quotidiens vous pensez pas, que c est plus important pour eux que votre foutue arene de lutte!!! franchement on reve !!!les chinois vous aveuglent !reveillez -vous ! ils discutent de quoi dans leurs salons dorés??? ils savent tres bien que c est votre sport National la lutte ! mais votre lutte au jour le jour pour vous, c est votre bien-être non? cela sert a quoi d avoir une arene neuve ? cotoyer des Sénégalais et Sénégalaises dans cette arene qui puent! car ils n ont pas d eau pour se laver ,avant d aller au stade ! moi je préfere avoir un robinet pour laver mon linge,faire la cuisine,laver mes enfants,faire mon ménage ,etc etc pas . vous ??? désolé je transpire a force de m enerver pour une arene ou je suis pas un roi pour vous changer tout cela.. (jeu de mot)

    • Vitalis dit :

      Dommage d’écrire toutes ces vérités qui ne seront jamais lues par les personnes à qui elles sont adressées. C’est juste un defouloir

      • issa gibb dit :

        Détrompez-vous, de nombreux journalistes sénégalais vont sur les réseaux et les blogs pour s’inspirer pour écrire leurs articles ou pour s’inspirer des réactions pour avoir des tendances d’articles à traiter… Et on peut retrouver des lignes entières, recopiées dans les journaux locaux…
        On retrouve ce phénomène à la télévision, où les réalisateurs de séries s’inspirent des commentaires sur les lettres de téléspectateurs et ils orientent leurs scénarios vers ces demandes… Ainsi, les fidèles téléspectateurs peuvent voir, ce qu’ils veulent voir…
        Donc, le défouloir devient utile… Plus qu’utile encore, quand c’est un sujet grave comme les talibés du Sénégal… Pour ne pas laisser s’endormir cette situation abjecte d’enfants sénégalais et leurs trafics ignobles au XXIème siècle… Pour ne pas abandonner ces pauvres gosses à leurs tristes sorts esclavagistes… Les 3 singes ! Ne rien dire, ne rien entendre, ne rien voir, serait pire !

        Quand à l’arène de lutte, construite par les chinois… Il va falloir la rembourser… Aux chinois !
        Et le Sénégal est déjà très sur-endetté (§ Lagarde et le FMI) ??? Il va falloir la remplir cette arène et vite faire du fric pour la rembourser…
        Vivement que le pétrole coule à flots en 2021 pour rembourser tout çà ???
        Sinon, Aie! Aie! Aie! Les pauvres poissons des eaux territoriales sénégalaises, les pauvres bois rares des forêts de Casamance, les pauvres minerais et phosphates et autres richesses du sous-sol sénégalais pour rembourser la Chine en laissant un pays pillé pour les générations futures…

        Après la gueule de bois des Sénégalais au Mondial de Football en Russie et leurs prises de conscience que les marabouts qui avaient tous prédits la victoire des Lions, ne sont que des escrocs sans pouvoir qui gagnent leur vie sur la connerie humaine et l’esclavage des enfants talibés… La lutte, le second opium des Sénégalais, après la religion islamique, a intérêt à attirer du public pour faire du fric dans cette arène flambant neuve…
        Car sur le plan international, les lutteurs sénégalais ne sont pas des grandes stars connus dans le Monde, comme au Jeux Olympiques, par exemple…
        Les rites de la lutte au Sénégal avec les marabouts- sorciers-entraineurs avec leurs gris-gris et leurs liquides multicolores avec lesquels les malous-costauds lutteurs sénégalais s’arrosent ressemblent plus à du Cirque qu’au Sport de la lutte gréco-romaine internationale et ça fait même sourire beaucoup de Pros de ce sport antique…
        Sans oublier que le défunt 7° Khalife mouride, Sidy Mokhtar Mbacké, avait dénoncé ce simulacre de sport, dixit :  » Que la lutte Sénégalaise avec ses hommes dénudés qui pratiquent la violence, est incompatible avec l’Islam et ce n’est pas un bel exemple pour la jeunesse »…
        Je ne contredirais pas le Khalife défunt, malgré les liesses populaires qu’entraînent à chaque fois les victoires du « Bombardier » sur le peuple sénégalais. Cette explosion incompréhensible de tout un peuple quand 1 des 2 lutteurs arrive à faire tomber l’autre sur le dos, après s’être fait des signes de mains et de doigts entre 10 à 30 minutes ??? Il faut être Sénégalais pour avaler çà !
        La lutte Sénégalaise est tombé dans un Cirque de mafias maraboutiques, d’antisportifs et ceux ne sont que des machines à faire du fric outrageusement dans un pays pauvre et soumis…
        Là, c’est un défouloir pour le peuple… Même si c’est un défouloir stupide, pour d’autres…

        Et les Chinois sentent où il faut investir pour faire du fric… Sinon, ils se feront payer avec autre chose et leurs pillages du Sénégal sont déjà bien partis dans 2 autres gros secteurs économiques… Tous les pays qui ont joué au « Gagnant-Gagnant » avec la Chine, se sont retrouvés « Gagnant-Baisé » à la sauce « Made in China »… Même les Américains, les Russes, les €uropéens et même les Japonais maintenant, sauf les copains Nord-Coréens… Alors, le Sénégal avec son arène chinoise à rembourser ???
        Wait and See … or Dangerous !

      • VAVAT dit :

        tout a fait d accord avec vous !Monsieur V., mais si vous saviez comme cela fait du bien de dire ce que je pense….vous pouvez pas savoir!!Oui je suis outré ,révolté ,de voir ce genre de gaspillage !le peuple Sénégalais est docile,mais méfions nous, a force de tirer sur le boubou ………comme dirait mon ami « Yékini » il arrive de craquer ! vous savez chez-nous en France,il y a également du gaspillage dans de nombreux domaines ,mais dans toutes les villes ,et villages,nous avons la flotte et l électricité !ce qui n est pas le cas dans votre beau Pays ! !! MALHEUREUSEMENT.

  3. Tiocan dit :

    Partenariat gagnant, gagnant entre le Sénégal et la Chine, qui peut croire ça? Sénégal, réveille toi, car le géant aux yeux bridés va bien t’entuber.

  4. Ndiaye dit :

    Il faut du tout pour faire (des champions du) un monde. La france a plein de chomeurs et de dettes publiques mais a investi dans le foot et ses stades. l’un n’empeche pas l’autre.

    • VAVAT dit :

      oui MONSIEUR NDIAYE vous avez tout a fait raison …mais NOUS ON A DE LA FLOTTE POUR SE LAVER LE DERRIERE!!!! ! et n oubliez surtout pas que la France et ses millions de chomeurs aide le Sénégal également dans beaucoup de domaines !!!MAIS …..pour des nécessités beaucoup plus importantes que la » lutte Sénégalaise » qui intéresse uniquement vos compatriotes ! et les marabouts (ne vous déplaise) et pour revenir au foot comme vous dites si bien ceci est un vrai investissement avec des retombées économiques que vous soupçonnez meme pas !!! en imaginant une seule seconde si vous me permettez de rever que, et pourquoi pas, que le Sénégal soit CHAMPION DU MONDE de FOOT alors oui un grand OUI pour construire un beau stade de football ,a cette occasion ! mais franchement Monsieur NDIAYE au fond de vous avouez qu il y a des choses beaucoup plus importante dans la vie que ce soit dans la lutte ou le foot…sans rancune franchement je vous souhaite de passer une bonne journée ‘au fait je connais bien MONSIEUR YEKINI qui est passé dans mon village de NDANGANE j ai meme une photo de nous deux !!! au plaisir

    • bill dit :

      Il savoir différencier les dettes même si parfois l’argent pourrait être mieux dépensé. Souvent, les dettes de la France proviennent des banques françaises ou au moins européennes. La France doit donc à elle-même. Les dettes sont converties en investissement (locaux, machines, recherche) et produisent des heures travaillées, des taxes, des impôts, etc.. La France n’investi pas dans le Foot, à ma (modeste) connaissance, les grands clubs sont tous privés. C’est une bonne nouvelle pour le Sénégal que la Chine prenne le relai de la France. J’espère que le Sénégal en tirera profit, comme avec le gaz et le pétrole. Voir la population plus heureuse et le souhait de tous.

  5. issa gibb dit :

    C’est une très bonne nouvelle aussi pour la France, que la Chine prenne le relai de la France au Sénégal…

    Je suis d’accord avec T., que le monopole d’un seul investisseur dans un pays, rend ce pays dépendant de son investisseur unique… Surtout, si il y est décrié, insulté et plus respecté, voire haï avec des références permanentes et maladives au colonialisme hors d’âge et d’une connerie sans limites, 58 ans après l’Indépendance… Même si l’ex-colonisateur imprime encore les billets de banque du pays ex-colonisé, incapable de le faire malgré que sa constitution l’oblige à battre sa monnaie ??? Chercher l’Erreur !

    Ce n’est qu’un dilemme parmi tant d’autres, car le Sénégal a toujours tendance à appeler à l’aide la France dès qu’ils ont un robinet cassé ou un tuyau bouché… Parce ce que les services après-vente et de maintenance sont totalement inexistants chez les investisseurs russes, saoudiens, indonésiens, puis les coréens, les turcs et les chinois, etc… Au Sénégal !
    Et c’est peut être, à ces moments là, qu’il faudrait que la France laisse le Sénégal en plan et se débrouiller tout seul pour qu’il se prenne en mains et comprenne que : « Ce n’est pas bon de cracher dans la soupe »… Qu’il arrête de mendier partout, de se sur-endetter dangereusement dans le seul espoir d’effacements des dettes qui ne viendront plus, au nom d’un pays pauvre ou en voie de développement ou émergent… Il faudra payer !

    Aie! Aie! Aie ! Pour les générations futures… Les surendettements de l’Emergence risque de faire très mal encore pendant des années au peuple Sénégalais en laissant ces dirigeants, malgré quelques résistances, jouaient avec tous ces investisseurs requins, en particulier avec le géant bridé, ex-colonisé… Cette Chine, une dictature communiste capitaliste ??? Qui a tiré tous les enseignements du colonialisme, au contraire des Sénégalais qui n’ont toujours rien pompé à la colonisation géopolitique et à la course économie mondiale qui se passe aujourd’hui et qui écrit stupidement dans ses journaux qu’un pays ex-colonisé investisseur ne peut pas profité d’un autre pays ex-colonisé… Plus con comme argument ! Tu meurs, surtout avec la Chine….

    Quand à l’avenir du peuple Sénégalais ??? Ils en ont Rien à Foutre, ils se seront gavés et ils ne seront plus au pouvoir, tranquilles et milliardaires dans leurs manoirs à Versailles, au Qatar ou ailleurs… Et les Chinois partis après avoir tout pillé pour se rembourser…
    Ah Oui ! Il reste le pétrole et le gaz ??? Peut-être déjà vendus pour 30 à 50 ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :