St LOUIS NE SE BOUGE PAS POUR LES ENFANTS MENDIANTS

Lutte contre la mendicité et l’errance des enfants : de faibles résultats à Saint-Louis

Le président de l’association des jeunes Oustaz de Saint-Louis regrette les faibles résultats enregistrés par les programmes de lutte contre l’errance et la mendicité des enfants. Oustaz Alioune Blondin BOYE déplore la mise en avant des célébrations successives de journées dédiées aux talibés au détriment d’actions concrètes contre le phénomène en progression. « Les commémorations répétées ne règlent pas le problème », a-t-il indiqué.
À Saint-Louis, les dernières statistiques font état de la présence de 31.000 talibés. Des chiffres alarmants qui, pour M. BOYE prouvent que le fléau est de plus en plus persistant.
« J’invite le chef de l’État Macky SALL à assainir le milieu, à mettre la loupe sur le travail de ses démembrements en charge de cette question », a-t-il dit. « L’action sociale agit de manière fermée et non inclusive en collaborant avec un groupe de marabouts acquis à sa cause », dit-il avant d’appeler à l’adoption de nouvelles méthodes de lutte « conformes aux exigences de l’heure ».
« Il faut reformer les darras afin qu’ils soient conforment aux réalités du moment. Il ne sert à rien de ramasser des talibés. Cette méthode sème la peur et laisse chez les enfants des stigmates qui ne s’effaceront jamais », a expliqué le jeune Oustaz.
NDARINFO.COM

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. eddy dit :

    Il serait temps de comprendre,que les talibés prennent de plus en plus d’ampleur!!!!mettez tous les marabouts et imams véreux en prison ,fermez leurs daaras,ces pauvres gosses n’ont rien a faire dans la rue et si vous voulez des touristes,AGISSEZ concrètement et non pas par des conférences bidons!!!!

  2. issa gibb dit :

    Une phénoménale expansion d’enfants talibés à Saint Louis ???
    En 2016, ils déclaraient 9 100 talibés à Saint Louis et en 2018, il y en auraient 31 000 ???
    Tous les voyants sont au rouge, le nombre de talibés au mètre carré à Saint Louis est exponentiel et on ne voit plus qu’eux dans leur triste sort d’enfants mendiants esclaves qui n’émeut toujours personne au Sénégal !

    Preuve que le retrait des enfants mendiants des rues et que la rencontre du 1er Ministre Dionne avec les leaders de la Fédération des maîtres coraniques en 2016 sont un fiasco sans nom…
    Preuve que les enfants talibés ont été déplacé des ramassages de Dakar pour les disperser dans les autres villes du Sénégal comme à Saint Louis où leur nombre ne trompe plus personne…
    Preuve que la Fédération des maîtres coraniques au Sénégal est une Association mafieuse, trafiquante d’enfants, esclavagiste de leurs élèves talibés dans la mendicité forcée en toute impunité…
    Preuve de la lâcheté de l’Etat Sénégalais et de l’indifférence remplie d’inhumanité du peuple sénégalais sur l’exploitation si visible des enfants talibés… Une population trop embourbée dans des croyances hors d’âge , dans des peurs et une soumission religieuse stupide, très éloignée du monde civilisé, des valeurs de l’Islam et de l’Humanité…

    Tant que l’Etat Sénégalais ne sera pas sanctionné unanimement, moralement et économiquement par les instances internationales pour esclavage d’enfants, il y a aura des enfants talibés esclaves dans les rues…
    Tant que l’Etat Sénégalais ne jette pas les marabouts trafiquants, esclavagistes, maltraitants des enfants talibés en prison, aux travaux forcés en saisissant tous leurs biens gagnés sur la mendicité des enfants, il y aura des enfants talibés mendiants dans les rues…
    Tant que le peuple sénégalais donnera l’obole aux petits talibés pour obtenir l’aide de Dieu ??? geste absurde qui les rend aussi responsables du maintien du système maraboutique esclavagiste des talibés, il y aura des enfants talibés mendiants dans les rues…

    Pourtant, avec sa devise « Un peuple, Un but, Une foi », on découvre que le Sénégal s’est égarée dans sa foi… Car le Prophète Mahomet interdit la mendicité des enfants dans le Saint Coran… Alors que les cyniques et véreux marabouts font mendier leurs élèves talibés au nom de l’apprentissage de ce même Saint Coran…Ou comment un pays vit dans l’hypocrisie et la corruption religieuse et le non-respect d’un précepte du Prophète jusqu’à mettre ses enfants en esclavage que pour faire du pognon facile… Honte au Sénégal, Inch à Allah !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :