Cri d’alarme pour Saly

Lancement de la saison par le chef de l’Etat
‘’une volonté politique’’ de soutenir le secteur
saly-vu-du-ciel.jpg
La venue du président de la République, Macky Sall, vendredi à Saly-Portudal (Mbour) pour le lancement officiel de la saison touristique 2013-2014, dans un contexte où l’industrie touristique traverse une crise est ‘un geste fort’’ qui marque ‘’une volonté politique’’ des pouvoirs publics de soutenir ce secteur, a indiqué Nicolas Forget, directeur général de l’hôtel Palm Beach.
M. Forget, par ailleurs membre du Comité de gestion de la station balnéaire de Saly-Portudal, s’exprimait lundi à l’occasion d’un point de presse organisé par le patronat du tourisme de la station balnéaire de Saly-Portudal.
Selon lui, l’érosion côtière qui s’est aggravée ces dernières années est l’une des principales causes des difficultés du secteur touristique et hôtelières dans cette zone du département de Mbour.
‘’Depuis 2009, différentes initiatives ont été prises à Saly en urgence pour stopper ce phénomène, mais elles se sont toutes avérées inutiles. La construction des brises-lames dans le cadre du fonds d’adaptation au changement climatique pour endiguer le problème de façon globale a pris beaucoup de retard et les travaux sont stoppés depuis plusieurs semaines’’, a regretté Nicolas Forget.
D’après lui,  »de nombreux hôtels n’ont pratiquement plus de plage », malgré les gros travaux de consolidation par enrochement dont les coûts ont été entièrement supportés par les hôteliers.
‘’C’est un cri d’alarme que nous portons au plus haut sommet de l’Etat, parce que si les travaux ne reprennent pas très rapidement, il risque d’être trop tard. L’image de Saly-Portudal est déjà fragilisée par son environnement, avec des allées jonchées d’ordures, ses taxis clandestins, ses rabatteurs et autres vendeurs ambulants », a fait remarquer M. Forget.
Il déclare que l’année 2013 est déjà ‘’très difficile’’ pour leur secteur, avec la mise en place du visa biométrique, ‘’frein du développement touristique’’, ‘’même avec l’exonération pour les clients qui réservent par un tours opérators (TO), et ce sans oublier l’investissement supplémentaires imposé aux opérateurs touristiques de Saly, suite à la résiliation du bail de la SAPCO par l’Etat du Sénégal.
‘’Certains Tours opérators s’interrogent déjà sur la nécessité de continuer à programmer la destination et pourraient même quitter le Sénégal. Saly-Portudal et le tourisme sont liés depuis plus de 30 ans, il serait dommage que cette histoire s’arrête brusquement’’, a-t-il dit.
Donc, ‘’quand le président de la République décide de venir procéder au lancement de la saison et de prendre en main une situation, nous pensons qu’une solution peut être rapidement trouvée’’, a dit, pour sa part, Boubacar Sabaly, directeur d’hôtel et président du Syndicat d’initiatives touristiques de la région de Thiès.
ADE/AD/APS

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Éva-Bettina dit :

    Saly est devenue la honte de Sénégal…..

  2. babacar dit :

    Pas que Saly éva , toi qui a souvent bonne presse ! le Sénégal en entier qui se prends pour le nombril du monde devrait stopper ses erreurs et revenir un peu sur terre !
    Les « toubabs » ne sont peut-être pas tous correct mais cela se gère car tourisme = devises et avec le visa le Sénégal s’est tiré une balle dans le pieds mais cela a beau faire mal ils s’entêtent !jusqu’à temps ? en attendant ce sont les employés ou les villageois qui trinquent !
    Le racisme primaire y est pour bcp malheureusement .

  3. RENAUT dit :

    Je confirme qu’à mon sens le tourisme est dépendant des phénomènes d’érosion marine. Le tourisme, c’est le beau, non des pans de bâtisse écroulés le long d’une plage. Il faut se ressaisir et profiter du nouveau trait de côte qui sera redessiné pour penser le « nouveau » tourisme. D’y penser chassera la morosité et permettra de cesser d’attribuer telle responsabilité à tel ou tel autre. Il faut revenir à la passion de ce qu’on vécu les fondateurs de Saly! Certains s’en souviennent encore.
    Je vous demande simplement de voir sur le site, es emplois à créer assurément. http://www.saly-oasis.org
    Aujourd’hui il ne s’agit plus dans le cas de Saly, de contenir…

%d blogueurs aiment cette page :