Fin des embouteillages de Rufisque?

Contournement de Rufisque
003_les_embouteillages_de_rufisque.jpg
Pour sortir du calvaire des embouteillages : Rufisque sera contourné en janvier 2012
Même s’ils vont devoir payer en 200 et 800 francs pour circuler sur l’axe Patte d’oie-Pikine (longue de 5km), les usagers de la nouvelle autoroute à péage pourront pousser un ouf de soulagement quand ils vont traverser Rufisque. Le concessionnaire annonce, en effet, le contournement de la ville par un autre axe de l’autoroute de l’Avenir à partir du 1er janvier 2012.
Que ce fût encore dur de traverser la ville de Rufisque pour ceux qui voulaient passer la fête de Korité à l’intérieur du pays. Ils sont passés plusieurs heures dans les files pour une distance de trois kilomètres. Mais, cette souffrance dans ce goulot d’étranglement ne sera plus qu’un mauvais souvenir dans trois mois. En effet, le concessionnaire de l’autoroute à péage a annoncé, vendredi dernier, que cette ville, qui hante les automobilistes, sera contournée à partir du 1er janvier 2012.
Les travaux sur l’autre axe de cette nouvelle autoroute avancent dans les délais convenus et cela permettra, selon Didier Payerne, directeur opérationnel de la Société Eiffage de la nouvelle autoroute concédée (Senac), de pouvoir créer le contournement de cette ville entre le Cap des biches et l’usine de la Sococim où des voies de raccordement à la nationale 1 seront établies afin de permettre aux conducteurs de gagner en temps et en carburant avant le raccordement de l’axe Thiaroye-Rufisque, prévu en août 2013.
Cette ouverture fera suite à celle de l’axe Patte d’oie-Pikine qui, pendant deux ans, a permis de décongestionner un peu la nationale 1 et qui devrait être commencé à être payant ce 8 septembre. Et pour sa mise en service, Senac annonce des dispositions qui risquent de perturber la circulation la semaine prochaine. En effet, à cause des travaux de dévoiement nécessaires pour détourner les conducteurs vers la gare de page de Cambérene, l’autoroute sera fermée dans le sens Patte D’oie-Pikine entre le 02 et le 06 septembre prochain et entre Seven-up et Patte d’oie à partir du 06 septembre. La réouverture est prévue le 08 septembre.
Des mesures de signalisation ont été prises, selon Didier Payerne, pour indiquer aux usagers de l’autoroute l’entrée dans la zone de péage. ‘C’est autoroute à péage ouvert. Dès qu’on s’y engage, on ne peut plus reculer. Il faudra nécessairement payer’, avertit-il. Avant de préciser que les motos de moins de 125 Cm3 ne sont pas autorisés à circuler sur l’autoroute.
Ayant signé un contrat de concession avec L’Etat pour les trente prochaines années, Senac a déjà engagé plus de 80 personnes qui travaillent déjà dans l’assistance des usagers sur l’autoroute, en plus de l’appui de la gendarmerie avec qui elle travaillera en étroite collaboration. Et, selon Payerne, tous ceux qui emprunteront l’autoroute vont payer. ‘Même les convois officiels vont devoir payer. Nous sommes en train de travailler avec le gouvernement pour voir comment leur envoyer des factures après, pour qu’ils puissent payer. Mais, je vous assure que tout le monde va payer. Il n’y aura pas d’exception’, soutient le directeur opérationnel de la Société Eiffage de la nouvelle autoroute concédée.
Seyni DIOP

Vous aimerez aussi...