Nouveau 1er ministre au Sénégal

Sénégal: le ministre du Budget nommé Premier ministre

DAKAR – Le ministre sortant du Budget Cheikh Hadjibou Soumaré a annoncé mardi avoir été nommé Premier ministre du Sénégal, à la suite de la démission de son prédécesseur Macky Sall après les élections législatives du 3 juin, boycottées par les principaux partis de l’opposition.

 

ministre

« Je commencerai les consultations (pour le gouvernement) dans l’après-midi, a-t-il indiqué dans une brève déclaration à la presse. Je remercie le chef du gouvernement sortant avec qui j’ai travaillé pour le travail accompli toutes ces années ensemble. »

 

Cheikh Hadjibou Soumaré était depuis mai 2001 ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances chargé du Budget et de l’Habitat. Il avait été d’août 2000 à mai 2001 directeur général des Finances après avoir débuté sa carrière en 1981 comme percepteur-receveur municipal.

 

Son nom ne figurait pas parmi les favoris, la presse sénégalaise ayant évoqué à plusieurs reprises la nomination d’une femme à la tête du gouvernement.

 

Le Premier ministre Macky Sall, en poste depuis avril 2004, avait un peu plus tôt présenté sa démission, ainsi que celle de son gouvernement, au président Abdoulaye Wade qui l’avait acceptée.

 

La démission « a été acceptée », a dit Macky Sall à la presse. « Je pars du gouvernement. Il ne s’agit pas d’une sanction, ni d’une promotion. C’est dans l’ordre naturel des choses. J’ai fait mon temps à la Primature (siège du gouvernement). Je pars la tête haute, fier de mon bilan et de mes résultats ».

 

« Je suis maintenant en réserve de la République », a-t-il ajouté, après son audience avec le chef de l’Etat, au palais présidentiel. « Mais j’ai tenu à le (président Wade) remercier quand même de cette confiance. Il m’a toujours manifesté sa confiance et son soutien ».

 

Le porte-parole du chef de l’Etat, Amadou Sall, a ensuite précisé que cette démission avait été acceptée « avec regret ». « Le président de la République, après avoir accepté avec regret la démission du Premier ministre et de son gouvernement, a ensuite tenu à le remercier et à le féliciter chaleureusement pour le travail accompli qui a fait faire des progrès considérables au pays », a-t-il expliqué.

 

Agé de 45 ans, Macky Sall a été le directeur de campagne du président Wade lors de l’élection présidentielle du 25 février, remporté dès le premier tour par le chef de l’Etat sortant, 81 ans, élu une première fois en 2000.

 

Ce scrutin a été contesté par les principaux partis de l’opposition qui ont ensuite boycotté les élections législatives du 3 juin.

 

La coalition présidentielle, dont la tête de liste était M. Sall, a remporté 131 des 150 sièges. Le taux de participation a été historiquement bas, à 34,75%.

 

La Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (Raddho), une organisation non gouvernementale sénégalaise, avait évoqué un « recul démocratique impressionnant » à la suite de ces élections. L’Union européenne avait appelé les forces politiques à « renouer et intensifier leur dialogue« .

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. WADE ne devait pas se debrasser d’un 1er ministre qui lui a fait gagner les élèctions

%d blogueurs aiment cette page :