PEINE DE MORT EN QUESTION

Recrudescence des agressions mortelles au Sénégal: un parti politique lance une campagne pour le retour de la peine de mort

La recrudescence des agressions mortelles au Sénégal fait réagir l’Union nationale des indépendants du Sénégal (Unis). Elle regrette une augmentation des crimes et leur banalisation. Ce parti politique a par ailleurs décidé de lancer une campagne pour la restauration de la peine de mort. A cet effet, une pétition sera soumise aux citoyens pour recueillir leurs signatures.

« Il faut aussi défendre la vie par la peine de mort. La peine de mort, certes, n’est pas une solution définitive à la criminalité, mais, elle est le message le plus fort et la ligne de défense la plus robuste que nous pouvons ériger contre les criminels qui décident de tuer sans droit. Nous devons dire haut et fort que quiconque décide de tuer sera lui-même tué. Quiconque aura prémédité, organisé, commis volontairement et sans droit un meurtre deviendra lui aussi passible de la peine capitale, en juste rétribution », écrit l’Unis, dans un communiqué parvenu à pressAfrik.

Consciente de l’opposition que les organisations de la société civile et institutions opposeront à cette initiative, elle compte s’appuyer sur le plus de citoyens, directement. L’UNIS estime que l’écrasante majorité des sénégalais est pour la peine de mort. Et que cette voix majoritaire doit se faire entendre.

pressafrik.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. stéphane dit :

    Et prison à vie pour les politiciens véreux de tous bords

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :