ISLAM ET DROITS DES FEMMES…

Macky Sall vire Papa Amadou Sarr (DER), quelques heures après son dérapage sur l’Islam et les femmes

La décision n’a donc pas tardé : Papa Amadou Sarr n’a pas tenu plus de 24 heures. Le patron de la DER a été remercié par Macky Sall, quelques heures après son dérapage sur la femme et l’islam. Une décision actée sur décret.

« Le Président de la République, par décret n°2022-621 du 09 mars 2022, a mis fin aux fonctions de Monsieur Papa Amadou SARR, Délégué général à l’Entreprenariat rapide des Femmes et des Jeunes (DER/ FJ) ».

Pour rappel, Papa Amadou Sarr a glissé dans un dangereux terrain, et les Sénégalais n’ont pas manqué de le lui faire savoir. Prenant la parole face aux femmes lors de cette journée mondiale, il a qualifié « d’inepties » plusieurs interdictions de l’Islam concernant les femmes, comme le fait de ne pas saluer la main du sexe opposé et même le fait que la femme doit rester derrière l’homme durant la prière, ou encore d’interdire à la femme de se rendre à la mosquée lors de sa période de menstrue, ainsi que de la part octroyée à la femme dans l’héritage.

Modou Mamoune Tine / senenews.com

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. oyster dit :

    Un pas en avant avec le ministre SARR, et trois pas en arrière avec le pdt SALL
    une façon de ne pas se mettre TOUBA à dos pour gouverner le pays.
    La journée mondiale de la femme façon TOUBA amenant un licenciement
    immédiat du ministre pour ne pas déplaire aux religieux !….
    Un jour sans fin ???

  2. Le chaman dit :

    Le Sénégal s’enfonce chaque jour un peu plus vers un état islamistes sous la pression des sectes maraboutiques, comme la principale, la Touba Charia inllimited corporat, ou le mélange de la religion et du bizness rivalise d’ingéniosité et de savoir faire,
    Ce bonhomme, ailleurs, aurait été applaudi pour avoir dénoncer ces « inepties » comme il l’a dit, mais voilà ici c’est Sénégal,

  3. Bernard dit :

    Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire !
    Surtout dans un pays comme le Sénégal.

  4. Ivan dit :

    Il y a quelques jours, l’imam Lamine Serigne Sall a déclaré à la télévision que les catholiques et les juifs étaient des mécréants. Après quelques petites protestations officielles, la sanction se fait attendre.

  5. issa gibb dit :

    Le Sénégal glisse doucement, mais surement dans l’Islamisme Radical, même les confréries maraboutiques soufis, anciennement soit disant tolérantes…
    Tout cela pour garder leurs pouvoirs sur un peuple tenu volontairement ignare et opiumisé de fausse religion pour sauvegarder leurs privilèges éhontés de sectes familiales égoïstes et véreuses, hors d’âge…
    Tout çà est pourtant si visible au fil des dernières années : Les sectes confrériques et leurs complices politiciens qui gouvernent le Sénégal s’enfoncent dans l’obscurantisme de l’Islam Radical pour sauvegarder leurs pouvoirs et leurs privilèges face à la montée des Islamistes intégristes Wahhabites et Salafistes qui pullulent en Afrique, financés à coup de dollars par l’Arabie Saoudite conservatrice…
    Et bien sur, leur propagande sur leurs fidèles cons-ignares comme la Lune, continue à marteler que c’est la fautes des colonialistes qui sont partis depuis 60 ans ???
    Pourtant à regarder de plus près, ceux sont bien les femmes Sénégalaises qui font marcher l’économie et la survie au Sénégal : Les hommes sont trop occupés à rien foutre, à palabrer sous le baobab, à se gratter les couilles sur le muret, à mendier à tous les râteliers, à détourner les aides internationales et continuer à croire que les femmes sont des êtres inférieurs à eux…
    Des minables cons arriérés, In chà Allah !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :