SUCCÈS DU TER

Le TER de Dakar enregistre 1,7 million de voyageurs au 1er mois de service

La mise en œuvre du projet TER de Dakar a augmenté l’offre de transport dans la capitale sénégalaise. Mais malgré la forte demande, les performances annoncées ne sont pas encore atteintes.

Le Directeur général de la Senter (Société nationale d’exploitation du Train express régional), Abdou Ndéné Sall, révèle que 1,7 million de passagers (soit 50 000 passagers par jour) ont emprunté ses nouveaux trains au cours de leur premier mois d’exploitation. Des chiffres qui sont encore loin des 115 000 voyageurs quotidiens annoncés.

La période évaluée va du 18 janvier au 18 février, le début d’année ayant vu une phase de services gratuits. « Il y a un départ toutes les 10 minutes, et nous mettons en circulation 11 trains en même temps. […] Nous avons commandé 7 trains pour la deuxième phase et espérons les recevoir d’ici la fin de l’année. Avec 22 trains (de 4 wagons chacun) la capacité minimale sera portée à 300 000 voyageurs par jour ».

Le réseau TER fait partie des solutions que développe le gouvernement sénégalais pour optimiser le transport en commun public et réduire les congestions sur les routes de Dakar, la capitale. En plus de cette infrastructure, un projet BRT (Bus Rapid Transit) est en cours de réalisation et devrait être opérationnel dès le premier trimestre 2023, pour renforcer les solutions de mobilités offertes par l’Etat.

Ces services de transport demeurent néanmoins insuffisants face à la demande de déplacement qui selon le Cetud (Conseil exécutif des transports urbains de Dakar), est estimée à 7,2 millions de passagers quotidiens. La mobilité motorisée représente seulement 30% de ces besoins.

Henoc Dossa/agenceecofin.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *