INAUGURATION BIS DU TER

Inauguration du TER : Les festivités confiées à une entreprise française, une somme astronomique décaissée !

Après un cout scandaleux estimé à plus de 800 milliards FCFA et une mise en service repoussée à maintes reprises, le Train Express Régional n’en fini toujours pas de susciter la polémique et l’indignation.

En effet, ce transport de masse et ultramoderne qui sera donc inauguré par le Président Macky Sall, le 27 décembre va encore couter aux contribuables Sénégalais la rondelle somme de 1 milliard FCFA. Juste pour des besoins de festivités.
Le TER peut rouler à partir du… : La nouvelle révélation du ministre Mansour FayeSélectionné pour vous :
« Le TER peut rouler à partir du… » : La nouvelle révélation du ministre Mansour Faye

Pour lancer en grande pompe ce Train express régional et en mettre plein la vue aux Sénégalais, il faut organiser une cérémonie grandiose qui aura un retentissement planétaire.

Pour se faire, le président de la République a, ainsi, fait appel aux services d’un spécialiste français de l’événementiel, en l’occurrence Richard Attias. D’ailleurs, la facture adressée à l’APIX, maîtresse d’ouvrage de la réalisation du Train Express régional (TER) est estimée à un milliard de nos francs, informe Le Témoin.

Ibrahima Dieng / senenews.com

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Bill dit :

    « Retentissement planétaire » ! Comme vous y allez ! C’est juste un TER . Les inaugurations et autres festivités liées à un projet sont souvent plus importantes que le projet lui-même, ce qui fait les choux gras des organisateurs événementiels.

  2. Stéphane dit :

    Richard Attias est surtout le Marocain qui a piqué la Femme de Sarkozy

  3. Le chaman dit :

    Un retentissent planétaire pour 43km !!! Et si ma mémoire est bonne, 7 gares. Le ministre a pété une caténaire et le 27 décembre il a intérêt à mettre une couche pour adultes des fois que…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :