VIOLENCES AU FOOTBALL

Navétanes : un mort et plusieurs blessés au stade Ngalandou-Diouf, à Rufisque

Un jeune âgé de 20 ans est décédé lundi, à Rufisque (ouest), dans des échauffourées survenues lors de la demi-finale entre l’ASC Chelsea de Thiawlène et Guiff de Ndeunkoua, dans le cadre des navétanes, un championnat national de football, a appris l’APS de sources médiatiques.

La victime, qui souffrirait d’asthme, aurait perdu connaissance dans une bousculade après avoir inhalé du gaz lacrymogène, ont témoigné des journalistes présents sur les lieux.

Elle aurait déjà perdu la vie avant son arrivée au centre de santé du district sanitaire de Rufisque, où elle a été évacuée, ont indiqué les mêmes sources.

Plusieurs blessés, dont neuf se trouvent dans un état grave, ont été dénombrés à la suite des affrontements, ajoutent-elles.

Les mêmes sources signalent des dégâts matériels. Elles affirment que la nouvelle pelouse synthétique du stade a été incendiée par ‘’des supporters en furie’’.

La colère des supporters de Guiff a éclaté quinze minutes avant la fin du match, un peu avant 20 heures, lorsque l’arbitre a sifflé un penalty en faveur de l’Asc Thiawlène.

Le terrain a été envahi par le public, ce qui a poussé les forces de l’ordre à intervenir avec des jets de gaz lacrymogènes pour disperser la foule.

ADL/SD/ASG/ESF/APS

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *